Le handball lance sa webtv

« Cela fait partie des petits détails qui rendent notre sport plus moderne. » La formule est de Philippe Bana, président de la Fédération française de handball (FFHB), qui a lancé ce mardi, en collaboration avec les Ligues masculine et féminine de handball (LNH et LFH) la plate-forme handballtv. Un site internet pour le moment, en attendant l’application promise dans un an.

Y seront proposés en direct :

– tous les matches de première division masculine, en dehors des trois diffusés par beIN Sports

– deux matches par journée de première division féminine, dont une en co-diffusion avec Sport en France

– certains matches de D2 masculine et féminine

– les matches amicaux et de qualification des équipes de France, en co-diffusion avec beIN Sports et la chaîne L’Équipe (donc pas les compétitions, qui restent en exclusivité sur beIN Sports)

– certains matches des équipes de France jeunes et de beach handball

S’ajoutent à ces rencontres des reports, interviews et inside dans les clubs. « C’est la philosophie qu’on veut donner : montrer le terrain mais aussi ce qui se vit autour d’un club et d’une compétition,'” Nodjialem Myaro, présidente de la LFH. Bruno Martini, son homologue de la LNH, a expliqué la volonté de « mutualiser les publics, tous ces gens intéressés par le hand. Faire partie d’un écosystème commun qu’on peut valoriser à travers une plate-forme commune. »

Un abonnement à 4 euros par mois

Après inscription, chacun pourra voir gratuitement les matches de son club préféré. Au-delà, l’abonnement coûtera 4 euros par mois (ou 35 euros par an) pour un accès illimité. « Des codes promotionnels seront distribués massivement pour profiter de l’expérience gratuitement pendant deux mois », annonce aussi David Tebib, président de l’Union des clubs professionnels de handball.

Cette plate-forme commune pour un sport est une première. Le basket (tous les matches de Betclic Élite gratuits à l’exception de l’affiche diffusée par beIN Sports, tous les matches de Pro B gratuits) et le volley-ball (tous les matches masculins et féminins gratuits à l’exception d’ une affiche par journée) possèdent déjà leur plate-forme OTT.

.

Leave a Comment