Handball / Starligue. Cinq choses à savoir avant Créteil

L’œil de…

Gustavo Rodrigues (arrière droit brésilien de Chambéry): « Nous voulons vraiment lancer notre saison, avec l’envie d’enchaîner les victoires. Créteil a un entraîneur espagnol (Fernando Barbeito), qui propose un jeu plus statique. Il faut bien commencer en défense pour enchaîner sur le jeu rapide et l’attaque.

Les Cristoliens ont aussi mal débuté

Créteil a perdu à Toulouse 39-31 lors de l’ouverture de la Starligue, avec trois absences à déplorer. L’USC voudra certainement réagir pour sa première au Palais des sports, avec les recrues Thiago Ponciano, Vladislav Dontsov, l’Espagnol Alejandro Barbeito et le demi-centre serbe Djordje Djekic à découvrir. Espérons pour Chambéry que le quatuor ne s’enflamme pas dès ce vendridi (20 h 30).

Toujours serré dans le Val-de-Marne

Les joueurs d’Erick Mathé sont prévenus. Le déplacement, le quatrième en cinq rencontres pour CSMBH (après Constanta, Dijon et Nantes), a tout du cadeau empoisonné. Deux buts d’écart la saison passée, un seul en 2020 et un match nul en 2019. Chambéry devra s’appliquer pour ramener un quatrième résultat consécutif positif (en Starligue) de Créteil.

Le rebond après Nantes

« Il faut évacuer la petite frustration de Nantes, qui n’est pas liée au résultat mais à notre façon d’aborder les choses. Nous n’avons pas bien démarré. Il faut aussi admettre que les Nantais ont été supérieurs. Nous allons affronter une équipe accrocheuse, qui connaît bien ce niveau-là, qui a bien évolué la saison passée », souligne Erick Mathé. Après le revers sur le terrain du H (30-21), les Savoyards ont en effet l’intention de s’imposer pour rester dans leurs objectifs, avant la réception de Dunkerque (24 septembre) et la rencontre à Nîmes (30 septembre) .

Le groupe avec Kalandadze et Trémey, sans Costoya

Alejandro Costoya (doigt) toujours sur le flanc, Nikoloz Kalandadze le suppléera sur le poste d’arrière gauche avec Iosu Goni Leoz. Le demi-centre Noa Trémey sera le 16e homme.

Leave a Comment