HANDBALL : L’APH freiné par Créteil (b)

Alors qu’ils avaient gagné leurs deux premiers matches de N1, les Pirates ont subi samedi soir leur premier revers de la saison (27-29), battus au Coliseum par Créteil (b).

Les premières minutes de la rencontre étaient assez calmes, mais le match s’est vite emballé pour atteindre un score de parité, 3-3 à la 6e minute. L’APH prenait ensuite un leger avantage sur son adversaire du soir, mais sans jamais posséder plus de deux buts d’avance, 7-5 à la 11ème minute puis 9-7 à la 15ème. Durant la première moitié de la première mi-temps, les hommes de Julien Richard ont pu compter sur leur portier, auteur de plusieurs belles parades face aux Cristoliens. A dix minutes de la pause, les visiteurs recollaient au score (9-9), puis prenaient les devants dans la foulée. Les Amiénois accusaient alors un retard d’un but, sans parvenir à reprendre l’avantage.

Les réservistes de l’US Creteil Handball finissaient fort ce premier act et menaient de deux buts. L’écart aurait pu être plus grand, mais un arrêt de Slahdji sur penalty (11-13 à la 28ème minute), et un but inscrit sur la possession qui suivait permettaient à l’APH de rester au contact. Amiens terminait la mi-temps en infériorité numérique et concédait un retard de deux buts, écart à la pauseatteinte sur le score de 13-15.

L’APH court après le score

La deuxième mi-temps commençait comme le premier acte s’était terminé : les Val-de-Marnais prenaient le large avec deux buts incrits rapidementportant le score à 13-17 à la 32ème minute. Pour ne rien arranger, les Samariens se retrouvaient à nouveau en infériorité numérique. Les visiteurs en profitaient pour creuser encore un peu plus l’écart (15-20). Quelques minutes après, c’était au tour des Cristoliens de se retrouver en inferioritepermettant à l’APH de revenir dans le match en marquant trois buts à la suite (19-2247e).

Malgré leurs effortsles Amiénois tombaient sur un gardien cristolien des grands soirs. Ou alors ils trouvaient le poteau (56e) à la suite d’une longue possession, permettant à l’USCH (b) de conserver une avance confortable de 3 buts pour la fin de match. Les Pirates ont été menés durant tout le deuxième acte, sans jamais parvenir à refaire leur retard. Le match se terminait sur un score final de 27-29.

Des Amiénois forcément déçus, mais pas abattus

Julien Richard, entraineur de l’Amiens Picardie Handball

On poufait lire la deception sur le visage des joueurs amiénois, après avoir été défaits pour la première fois de la saison, qui plus est à domicile. Mais l’entraîneur Julien Richard avouait être « tombé sur une belle équipe, avec un bon gardien, ça ne nous a pas aidé. » Il reconnaissait égallement que son équipe avait « manqué un peu de tout : de maîtrise, de justesse dans les tirs et défensivement, on a été moins bon que d’habitude.«

Les Francîliens ont aussi posé de serieux problèmes aux Picards : « on est tombé dans le faux rythme de l’équipe adverse, et courir après le score, on le sait, ce n’est pas ce qu’on aime faire« . Selon l’entraîneur de l’APH, le match aurait pu basculer dans l’autre sens en « première mi-temps, on a l’occasion de creuser un écart de +4, on n’a pas su le faire et derrière on prend trois ou quatre buts, ça nous a fait mal.«

On va garder cet état d’esprit[qui)nousferagagnerdesmatchs[qui)nousferagagnerdesmatchs

Thomas Zirn, meilleur buteur amiénois

handball national 1 amiens vs creteil 0043 gazettesports leandre leber

Thomas Zirn affichait lui aussi sa deception, mais sans se montrer abattu pour auto. « Ce n’est pas un match parfait, loin de là et au vu de notre première mi-temps, je ne suis pas sûr qu’on aurait mérité la victoire ce soir » reconnaissait le numéro 91 de l’APH. Comme Julien Richard, lui aussi concédant avoir » eu affaire à une belle équipe cristolienne, ils ont bien joué. »

Le buteur des Pirates reste néanmoins confiant pour la suitecar comme l’ont montré les dix dernières minutes, lui et ses coéquipiers n’ont pas lâché : « c’est pour ça qu’on est des Pirates, on en a fait des hold-up ! !l ne faut pas qu’on perde cet état d’esprit, ça nous fera gagner des matchs, j’en suis sûr ! Ça fait partie de l’identité du club, de l’équipe, on va garder cet état d’esprit » indique fièrement le meilleur marqueur du soir avec onze buts.

3ème journée de N1M
Amiens PH – US Créteil (b): 27-29 (13-15)

Amiens : Slahdji, Duchesne – Alran (2), Chardenet (1), Charpaud, Devaux (1), Legras (1), Ranson, Scattolari (7), Vandewalle (1), Verbreaken-Boucaud (3), Zirn (11)

Créteil (b): Hopf, Traoré – Abodogo (3), Camerol (2), Devoldere (3), El Bishry, Kremer (6), Mourcel (2), Rudent (2), Sarre (4), Sebin (4), Touvrey (2 ), Zouagui (1)

Cesar Willot

Crédits Photos : Léandre Leber – Gazette Sports

Leave a Comment