Handball. Après l’euphorie, retour à los angeles regimen pour l’Hermine Kernic – Handball



On avait quitté la formation léonarde sur une fin de saison du tonnerre avec une finale de Coupe de France disputée à Bercy, puis une montée validée en N3. Un nouveau challenge que Nicolas Le Gall et ses joueuses comptent bien relever en tentant de surfer sur la dynamique en cours pour aller chercher le maintien : « Ça a été un peu compliqué de repartir, de remettre le pied à l’sétrier ‘étant achevée tardivement. Mais nous nous lançons dans l’aventure sereinement après une bonne préparation physique réalisée avec Olivier Morvan. Nous avons perdu Mélanie Roué, mais les automatismes entre les autres filles sont là, et le but est aussi d’intégrer des jeunes au groupe ».

Avec plusieurs étudiantes dans l’équipe, Nicolas Le Gall ne cache pas que les conditions d’entraînement ne seront pas idéales puisqu’il ne sera possible de réunir l’ensemble de sa formation que le vendredi. « Mais nous avons des certitudes au niveau du jeu, même s’il nous faudra un temps de rodage et de découverte d’un niveau nouveau pour nous », annonce le coach. Sans ambition démesurée, donc, mais avec l’envie de bien faire. Après une année 2022 historique, l’Hermine Kernic va retrouver un relatif anonymat en 2023. Sauf à faire vivre à ses supporters de nouveaux coups d’éclats…

Toute l’actualité du handball

Leave a Comment