à l’étroit au gymnase Prat, le membership de handball cherche désespérément des answers

La situation n’est pas nouvelle, mais elle met le club en difficult vis-à-vis des instances fédérales, en raison du non-respect des normes demandées. D’où la nervosité des dirigeants, qui cherchent désespérément des solutions. « J’ai une proposition : construire un petit balcon au-dessus des gradins, rappelle Jean Turcius. Le projet a été chiffré à environ 120 000 euros par Éric Bonnaventure (architecte orthézien NDLR) : il permet de rajouter 200 places assises, ce qui nous amène autour de 500. »


Lors des matches, les gradins ne permettent pas d’accueillir plus de 300 spectateurs.

OHC

Espérant un soutien de la mairie – proprietaire du bâtiment – dans ce dossier serpent de mer, Jean Turcius indique avoir lancé des demandses de subventions. Pour mémoire, l’OHC compte environ 250 licenciés, répartis en 16 sections, dont trois seniors garçons (une équipe en Nationale 3), et une filles. Il est le principal utilisateur du gymnase Prat avec les élèves des lycées agricole et Francis-Jammes attenants.

Le président du club Jean Turcius cherche des solutions d'aménagement de la salle, qui ne répond pas aux normes.


Le président du club Jean Turcius cherche des solutions d’aménagement de la salle, qui ne répond pas aux normes.

Archives L.G.

Modules prefabriqués

Une autre idée a germé au sein du club : rapatrier des modules préfabriqués utilisés lors des travaux de réhabilitation du collège Daniel-Argote (en cours d’achèvement) afin d’agrandir le Club House de 60 m², pas non plus aux normes côté assainissement. Mais aussi pour créer des sanitaires dédiés aux spectateurs, qui jusqu’ici utilisent les seuls WC disponibles, fréquentés par joueurs et arbitres. « On a fait une demande pour récupérer cinq préfabriqués, détaille le président. On a eu cette belle opportunité par notre partenaire Eiffage : l’entreprise les rachèterait au Conseil départemental, avant de les mettre en place. Pour l’instant, je n’ai pas de retour du Département. » Le projet suppose que la Ville autorise l’implantation sur un terrain voisin, qui lui appartient aussi.

Le Orthez Handball Club est le principal utilisateur du gymnase avec les élèves des lycées agricole et Francis-Jammes.


Le Orthez Handball Club est le principal utilisateur du gymnase avec les élèves des lycées agricole et Francis-Jammes.

L.G.

Interrogé à ce sujet, le maire d’Orthez Emmanuel Hanon commente brièvement. « Rien n’est acté à ce jour. Les dernières annonces concernant l’énergie rebattent les cartes (notre edition du 3 septembre). Nous aurons une réunion avec le club, mais avant toute extension, des réflexions internes doivent être menées. »

Leave a Comment