Google traduction ajoute l’éwe, le bambara et le lingala

Le puissant outil Google traduction prend en compte de nouvelles langues. Les langues africaines éwe, bambara et lingala rejoignent le polonais, portugais, roumain, russe, italien, japonais ou le chinois qui ont déjà fait la réputation de cet outil.

Éwe, bambara et lingala sur Google traduction

Google grossit l’impact de son outil Google traduction dans le rapprochement des peuples. Le géant du web a récemment ajouté plusieurs autres langues, notamment africaines, à son fonctionnement. C’est le éwé, quelquefois prononcé évé ou éoué qui vient enrichir le géant de la traduction gratuite.

Le éwé est une langue parlée au Nigéria, au Congo, Ghana ou encore au Togo et au Bénin. C’est une des langues qui composent la gamme dialectale des langues gbe parlées dans ces trois pays limitrophes ou peu éloignés du Nigéria. Cette traduction en ligne permet donc à ces personnes qui ne maitrisent pas le éwé de comprendre dans les grandes lignes, voire très bien ce qui est écrit.

Le bambara traduit by Google Trad

L’autre grande preuve de l’intérêt du géant de la silicone valley est son initiative de traduire la langue bambara. De l’autonyme bamanankan, le bambara est une des grandes langues nationales en République du Mali. Elle est la principale langue maternelle du pays parlée à plus de 82% par la population locale.

C’est clairement une mise en valeur du bambara qu’encourage Google d’autant plus que cette langue est essentielle dans les échanges commerciaux. Le bambara rapproche les peuples parce qu’il est aussi parlé en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et en Guinée voisin.

Cette langue multimillénaire est la langue maternelle de 46% des 21.5 millions d’habitants du Mali. Elle est de la famille des langues mandées parlées en Côte d’Ivoire, au Bénin, Burkina Faso, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Nigeria, Sénégal, Liberia et en Sierra-Leone, tous pays d’Afrique de l’ Ouest.

Le lingala débarque sur Google Traduction

Si le éwé et le bambara démontrent tout l’intérêt des logiciels de traduction pour les langues africaines, l’entrée du lingala est l’autre symbole fort de la volonté du géant américain et ses concurrents de comprendre l’Africa Cette langue de la famille bantoue parlée en République démocratique du Congo, République Centrafricaine, République du Congo, l’Angola et au Soudan du Sud est principalement parlée en RDC et en République du Congo.

On retrouve égallement le lingala en Angola, en République Centrafricaine et Soudan du Sud mais seulement dans une moindre mesure. Pour chaque langue cible, téléchargez l’application Google Translator. Même si vous n’avez pas de traductions fidèles, vous aurez d’assez bonnes lignes pour comprendre les conversations grâce à ce traducteur.

Pour la traduction automatique de vos textes dans les différentes langues, plusieurs traducteurs ou outils de traduction sont sur le marché. Celui du géant American propose en plus la prononciation vocale. Avec l’application dans votre téléphone, vous bénéficiez d’une traduction instantanée multilingue, même lorsque votre mobile est hors-connexion.

Comment traduire plusieurs langues avec un téléphone ?

Pour Android, vous avez la possibilité de basculer vers l’anglais ou vers le français en un clic. La technologie d’intelligence artificielle embarquée dans le logiciel de Google facile le changement de langue. Sa rapidité d’exécution en fait le bon service pour apprendre vos différentes langues.

Sur mobile, l’application Translator vous permet de traduire le mot cible ou la page d’accueil d’une page internet et même les pages de lecteurs des contenus. Avec ce service, Google vient une nouvelle fois dominer le marché des sites de traduction puisqu’il possède déjà une des bases de données linguistiques les plus importantes du marché.

La régulière utilisation de cet outil va vous permettre d’apprendre une langue africaine en peu de temps. L’outil du géant du web est une des meilleures applications pour traduire les articles de votre choix.

La traduction du texte dans l’appli Google traduction respecte la ponctuation. Grâce à une meilleure traduction de plus en plus améliorée, la barrière de la langue peut être contournée dans vos échanges éducatifs et professionnels.

Leave a Comment