Google se sert du nouvel album de Drake pour faire pression sur Apple

Google n’hésite pas à interpeller d’autres marques publiquement pour mettre en exergue certains problèmes, notamment ici avec Apple qui se se voit pris à parti par le compte Twitter d’Android.

Source : Dylan Carr – Unsplash

Après avoir fait pression publiquement ces derniers temps sur le refus d’Apple d’adopter la norme RCS pour ses messages, Google en remet une couche. Ce standard de communication — « Rich Communication Services » — est vu comme l’avenir du SMS/MMS par certain constructeurs Android. Elle est aujourd’hui adoptable par n’importe quelle marque et c’est tout l’objet de la dernière salve en date de Google qui utilise étonnamment l’un des morceaux du dernier album du rappeur Drake pour arriver à ses fins.

Une charge assumée contre Apple

Le récent album du rappeur canadien «Honestly, Nevermind » contient un morceau intituléTexts Go Gree. Celui-ci fait référence à l’incompatibilité d’iMessage qui fait que les messages sendés depuis un iPhone vers un smartphone d’un autre constructor apparaissent verts au lieu de bleu.

Au-delà de l’esthétique, ce problème gêne autant les utilisateurs d’Android que ceux d’iOS, ces derniers craignant ainsi de ne pas pouvoir prendre avantage de certaines fonctionnalités lorsque appara coette. Ce problème pourrait être résolu si Apple change son protocole et c’est la raison pour laquelle Google utilise ici cette chanson comme une opportunité de mettre à nouveau en lumière ce problème quelque peu fâcheux.

#TextsGoGreen hit us different, that’s why we had to drop this unofficial lyric explainer video #GetTheMessage 💚 pic.twitter.com/dPxt9yZjCG

— Android (@Android) June 18, 2022

Apple, qui utilise déjà son propre protocole propriétaire, permet déjà à ses utilisateurs de profiter de certaines fonctionnalités très utiles. Celles-ci comprennent l’envoi de fichiers lourds, la possibilité d’avoir des accusés de lecture, de faire des groupes à plusieurs, etc. Des choses que propose égallement la norme RCS, mais lorsqu’il s’agit de faire communiquer les deux, c’est là que les choses se gâtent un petit peu.

Un réel problème pour l’industrie

Google n’en est pas à sa première tentative. L’entreprise avait déjà récemment repassé une couche sur scène lors de la Google I/O 2022. Android avait déjà essayé de s’adapter par le passé en proposant des solutions pour contourner l’absence de cette norme sur les iPhone. La firme avait pris les devants par exemple avec l’envoi de vidéos sous form de lien Google Photos ou encore des réactions avec des emoji traduites sous form de messages.

L’actuel responsable du développement logiciel chez Google, Hiroshi Lockheimer est même allé jusqu’à dénoncer la stratégie d’Apple, basée selon lui sur la pression sociale et l’intimidation. Une manœuvre qu’il juge indigne d’une entreprise qui prône des valeurs humaines et d’équité dans son marketing.

Aucune annonce n’a encore été faite du côté d’Apple qui n’a pas l’air de compter changer quoique ce soit à cette situation dont l’entreprise juge sans doute pouvoir tirer profit. La WWDC de cette année aurait pu être l’occasion de discuter d’une future arrivée de cette norme chez Apple. Mais cela ne semble pas près d’arriver de sitôt.

iMessage à la Google : comprendre le RCS en France en 10 questions

C’est l’une des informations les plus importantes de la semaine dans le monde de la téléphonie mobile: Google a pris les devants dans le déploiement du RCS (Rich Communication Services). La démarche est intéressante…
Lire la suite

Logo

Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Leave a Comment