Google Maps va vous permettre de connaître le coût de votre trajet, en fonction des péages

Google Maps va intégrer de nouvelles fonctions prochainement disponibles en Europe. (©Johann Foucault / actu.fr)

C’est une fonctionnalité bien utile que proposaient déjà certains de ses concurrents depuis longtemps. Google Maps permet désormais de connaître le prix d’un itinéraire, en fonction des péages présents sur le trajet.

L’annonce a été faite à l’occasion de la conférence Google I/O 2022, qui se tenait en mai dernier.

Un nouveau mode propose égallement de choisir des itinéraires écoresponsables.

Choisir son trajet en fonction de son coût

Cette mise à jour, repérée par Android Police et relayee par Frandroid, permet d’afficher dans les options d’itinéraires le prix des péages, et donc de pouvoir choisir son trajet en fonction de son coût. Seul le prix total de l’itinéraire est affiché, et non le détail du trajet par tronçons de péages.

Jusqu’à présent, l’utilisateur pouvait afficher un itinéraire qui évite les péages, mais les tarifs n’étaient pas indiqués.

Pas tout de suite en France

Pour le moment, la mise à jour n’est disponible qu’aux Etats-Unis, en Inde, au Japon et en Indonésie.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Selon Google, d’autres pays pourront par la suite en bénéficier, sans que la firme n’annonce de calendrier précis de déploiement.

Pour l’utiliser, il faudra toutefois obligatoirement passer par l’application Android ou iOSla mise à jour ne sera pas disponible sur les navigateurs web.

Et aussi choisir son trajet le plus écoresponsable

À l’occasion de la conférence Google, la firme a dévoilé le déploiement en Europe d’une nouvelle fonctionnalité sur Google Maps : la possibilité de choisir l’itinéraire le plus écologique, le « plus écoresponsable ».

Cela « vous indique l’itinéraire le plus économe en carburant, ce qui vous permet d’économiser de l’argent sur l’essence et de réduire les émissions de carbone » a vanté Sundar Pichai, directeur général de Google.

Pour le moment, cette fonctionnalité n’était active que dans certaines villes, à Londres, Los Angeles, San Francisco, Tokyo et New York. « Je suis heureux de vous annoncer que nous allons étendre cette fonctionnalité à d’autres endroits, notamment en Europe, dans le courant de l’année », a précisé le directeur général de la firme américaine.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Comment