Mondial amateurs par équipes : l. a. France en embuscade

Avant le dernier tour du Championnat du monde amateur masculin par équipes, ce samedi sur l’Albatros au Golf National, le suspens reste entier puisque cinq se tiennent nations en 2 petits points. Derrière la Suède (-23), qui a réussi une fantastique remontée pour s’emparer de la tête grâce à une journée impressionnante en -14 (Tobias Jonsson, -8, et Ludvig Aberg, -6), pointent en effet l’Italie , le Japon et les États-Unis en -22, et la France, en embuscade, à -21.

Partis en compagnie des Japonais et des Italiens, ce vendredi sur le parcours de Saint-Nom-La-Bretèche, les Bleus représentés by Tom Vaillant, Julien Sale et Martin Couvra, ont gardé le rythme des deux premiers on tours é mês du podium. Grâce à un chip rentré sur le trou n°18, Julien Sale a rendu une carte de 69 (-3), un coup de mieux de Tom Vaillant (-2) pour un total de -5. Rappelons que les deux meilleures cartes du trio de joueurs sont retenues pour le score cumulé de chaque journée.

Le score de Martin Couvra (71) n’a pas été retenu contrairement aux 2 premiers tours. (DR)

Très impressionnants mercredi et jeudi, grâce au solide Taiga Semikawa (63 et 65), les leaders japonais ont marqué le pas malgré le 69 de ce dernier, tandis que l’Italie a maintenu le cap, bienée impro lable de aider Bovari (1 eagle, 3 birdies) et la magie de Filippo Celli au petit jeu (-2) qui lui a permis de se tirer de situations compliquées par ses mises en jeu hasardeuses.

Après son épatant 65 de la veille, Tom Vaillant a rendu une carte de 70 vendredi.  (DR)

Après son épatant 65 de la veille, Tom Vaillant a rendu une carte de 70 vendredi. (DR)

Tout est encore possible pour que la France monte sur le podium chez elle, au terme d’un dernier tour qui s’annonce palpitant. Et pourquoi pas succéder au Danemark, dernier vainqueur du Trophée Eisenhower devant les États-Unis et l’Espagne en 2018.

.

Leave a Comment