Los angeles drôle de mésaventure de Luke Donald piégé à l’Open d’Italie

Même quand on a le palmarès et l’expérience de l’ex-numéro 1 mondial Luke Donald, il est encore possible de se faire piéger par une des règles les plus évidentes du jeu de golf. Celle qui consiste à identifier sa balle et éviter ainsi de se faire sanctionner bêtement.

Sur le par 4 trou n°16 vendredi du 2e tour de l’Open d’Italie, Luke Donald a envoy aé sa mise en jeu dans le rough, là où un des commissaires de parcours présent sur le tracé de la futur Ryder Cup a cru retrouver.

Quand l’Anglais s’est approché de la zone, il a joué cette balle repérée par le bénévole, persuadée qu’il s’agissait de la sienne, une Titleist rouge n°4.

Manque de chance ou étourderie du joueur cette balle n’était pas celle du Capitaine de Ryder Cup. « Mauvais drive dans le haut rough, j’ai joué la balle et j’ai ensuite réalisé que j’avais joué une mauvaise balle. Même Tittleist 4 rouge mais pas avec mes marques. C’est la première fois que cela m’arrive.” a commenté Donald sur Twitter.

Rebond!

S’étant aperçu de sa méprise avant de finir le trou il n’a pas été disqualifié, mais a été obligé de retourner jouer sa véritable balle. Il a écopé de deux coups de pénalité et inscrit un fâcheux triple bogey. Malgré cette bévue le joueur de 44 ans ne s’est pas démonté et a ensuite signé 5 birdies sur les 8 trous suivants. Sa carte de 68 lui a permis d’intégrer le top 10 à la veille du week-end !

Photo © STUART FRANKLIN / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Leave a Comment