Bas-en-Basset. Découvrir le golfing après 60 ans, à Coutanson

Une bonne bouffée d’oxygène

C’est le Conseil départemental, avec la Conférence des financeurs, qui porte cette initiative, visant à faire découvrir le golf, avec pour objectif de garder ou de retrouver une activité physique, notamment après des problèmes de santé « On marche, on est au grand air, explique Jacques Olagnol, et on développe la coordination des mouvements. » Il faut reconnaître en plus que, sur les hauteurs de Bas-en-Basset, le cadre naturel et la vue sur la vallée de la Loire et les sucs ne sont pas les moindres des avantages. « Ici, c’est une petite structure, précise Michel Demore, créateur du golf de Coutanson. Pour démarrer, c’est très bien ».

Une douzaine de personnes sont inscrites pour l’instant mais il est encore possible de rejoindre le dispositif. « On va continuer tant que la météo le permettra », annonce encore Michel Demore.

Tous les lundis jusqu’à la fin de l’année si le temps le permet. Gratuit Contact : Michel Demoreau 06.31.67.81.13 golf. E-mail : [email protected]







Bas-en-Basset – Ils ont joué en nocturne

Pratiquer le golf de nuit, ce n’est pas banal ! C’est ce qu’ont fait, vendredi soir, 15 abonnés du golf de Coutanson. Une fois par an, le golf pitch & putt propose cette animation un peu particulière. Le but est d’enchaîner une série de 9 trous, dans l’obscurité. Les participants sont équipés de lampes frontales, les trous sont signalés, et les balles, pour l’occasion, sont d’un modèle lumineux. « C’est le seul moment où on ne perd pas les balles », s’amuse Michel Demore, responsable du golf.

Leave a Comment