Stade Rennais : Igor Tudor « tremendous content material » du début de saison, malgré le nul

Au stade Vélodrome,

Un Igor Tudor « super content », mais loin d’être souriant. Après-midi contrasté pour l’Olympique de Marseille, dimanche après un match nul contre le Stade Rennais (1-1) « que nous devons accepter », selon l’entraîneur. A l’image de l’opposition entre les deux équipes et une première mi-temps à la faveur des Bretons, qui ont inscrit le premier but, après un cafouillage dans la défense de l’OM (25e). Avant un retour des vestiaires beaucoup plus consistant des Marseillais, au point de rapidement égaliser (52e).

« Evidemment, c’est une deception si on compte les points et qu’on veut tout gagner. C’est qu’un seul point pris, au lieu de trois. Quand tu es compétiteur tu veux tout gagner, c’est frustrant », a regretté le piston Jonathan Clauss. Mais son coéquipier Jordan Veretout, a tempéré : « Quand on ne réussit pas à gagner, il ne faut pas perdre».

« On est invaincu en championnat »

C’est ce qu’ont encore réussi les Marseillais dimanche, comme depuis le début de la saison, puisqu’ils restent invaincus en championnat avec 6 victoires et 2 nuls, pour 20 points pris sur 24 possibles. « On est invaincu en championnat, c’est un très bon début de saison », a d’ailleurs poursuivi le milieu de terrain. Ce qui fait d’Igor Tudor un homme « content, même super content ».

Malgré cette (petite) déception du nul contre Rennes, qui aurait imaginé l’OM avec un tel bilan après une large revue d’effectif, et un nouveau coach, sifflé lors des deux premiers matchs des Marseillais à domicile, rappelons « Il ya beaucoup de nouveautés dans le club, et aujourd’hui avec ces nouveautés, et tous les changements, je trouve qu’on fait plutôt du très bon travail », a tenu à souligner Jonathan Clausigner.

« On peut aller plus loin »

Ce bon début de saison donne surtout de l’appétit aux Marseillais pour la suite. « Bien sur on peut aller plus loin, des nuls peuvent être évités comme à Brest et aujourd’hui. On peut aller plus loin, on va pas se satisfaire du fait qu’on est invaincu et qu’on fait un super début de saison, mais on peut s’appuyer là-dessus sur la suite », a prévenu le piston fraîchement à barqué Marseille.

Et aussi sur la trêve internationale, qui devrait faire du bien à certains joueurs de l’OM “à qui il faudrait donner une médaille après ce tour de force de matchs joués”, selon leur entraîneur. Mais dans l’effectif Marseillais, pas moins de 12 joueurs partiront en sélection dès lundi. « Maintenant il faut récupérer et repartir encore plus fort. On aura beaucoup de matchs aussi en octobre et il faudra donner le maximum », a rappelé Igor Tudor, qui espère que ses internationaux ne joueront « pas plus d’un match». Avant une double confrontation contre le Sporting Portugal en octobre, decisive pour la suite de l’OM en Ligue des champions. Une compétition ne réussit toujours pas aux Marseillais, à la différence de leur bon début de saison en championnat.

Leave a Comment