Libourne ambitieux face à des Légeois sans complexe

Le FC Libourne avec son recrutement XXL est le favori sur le papier. Pour coller à son objectif de jouer un rôle majeur dans ce championnat, les trois points sont primordiaux dans son antre de Moueix. L’entraîneur du groupe Franck Vallade est sur la défensive comme à son habitude avant d’affronter un adversaire plus faible sur le papier. « Ce match n’est pas à prendre à la légère. Oui, l’équipe de Lège-Cap-Ferret est jeune, joue certainement assez libéré mais compte autant de points que nous (4). Je ne me concentre pas trop sur eux, mais sur mon équipe avant tout. Je garde en mémoire notre dernière prestation collective pauvre technique à Bouliac (D2) gagné 2-0. J’attends une autre prestation de ce groupe pour prendre nos premiers points à domicile, faire plaisir au public, surtout le faire venir au stade. »

Ollier absent

À Lège-Cap-Ferret, son homologue Philippe Ollier qui sera absent pour ce match et sera remplacé par Gérard Fontenay, entraîneur de l’équipe réserve, a travaillé toute la semaine avec son groupe mais précise que est son de expressionn côté : « Clairement la pression est sur eux. Ce sont les favoris avec Poitiers pour la montée en N2. De mon côté je possède un effectif renouvelé à 80 % avec de nombreux jeunes U19 ou joueurs quit arrive de niveau région. Alors oui, la plupart sont passés par des centers de formation, ils ont un bon bagage technique mais je précise quand même que la plupart ce sera leur 3e match de niveau National. J’ai un très bon groupe qui se tire la bourre à l’entraînement pour jouer le samedi, c’est une chance. Clairement, on ne fermera pas le jeu et je m’attache d’abord au contenu avant de gagner. Allez les deux ensemble, c’est mieux. »

Lors de ce derby, Soufiane Bahassa et Lamine Fall retrouveront leur ancien club. Pour Lamine Fall, qui a passé une bonne partie de sa carrière sur le bassin (2 fois 3 ans), les retrouvailles seront particulières. « Lège restera gravé dans ma tête. J’ai appris beaucoup là-bas, même la saison dernière ou nous avons joué le maintien. Je faisais partie de l’équipe qui était montée en N3 en 2012, je ne voulais pas la laisser en R1 en repartant. Cet été, je voulais rebondir, et Libourne avait annoncé un projet fort. Franck me connaissait déjà, et en tant que défenseur le contact est très bien passé avec Pierre Portets qui joue derrière moi. Le groupe est bon, on s’entraîne beaucoup, maintenant on doit prendre des points pour construire notre projet en haut du classement. Sur le terrain ce soir, je serai libournais à 100%.

Le match

Leave a Comment