les Genêts d’Anglet, de nouveau à l. a. recherche de issues

Samedi dernier, les Genêts ont déjà rectifié le tir en se qualifiant pour le cinquième tour de Coupe de France contre une autre formation de N3, le Stade Montois, sans encaisser le moindre but. « On a eu la conservation du ballon une grosse partie du match mais on ne parvient pas à concrétiser, regrette l’entraîneur. Et eux, ils ont essayé de jouer en contre. On a commis moins d’erreurs et donc, on est ressorti de cette rencontre en étant satisfaits. On a su bien rebondir après la défaite contre Chauvigny. »

Rebondir une seconde fois

Et il fallait pas mal de tempérament justement et beaucoup de sang-froid dans les têtes angloyes pour se sortir du piège de cette séance de tirs au but. Après un premier échec de chaque côté, les coéquipiers d’Inaki Claverie ont dû systématiquement courir après chaque réalisation montoise. Et c’est enfin, Guillaume Lesec, qui a qualifié les siens au bout de la neuvième tentative. « Il fallait être costaud dans les têtes », reconnaissait Cédric Pardeilhan, joint dans la semaine en repensant à l’élimination de l’an dernier à Nontron, modeste club de R3. « On avait loupé trois tirs », se souvient-il.

Leave a Comment