Le Rassemblement nationwide rejoint l’équipe de soccer de l’Assemblée nationale

L’équipe de France de football de l’Assemblée nationale disputera son premier match le 28 septembre prochain. Composée de parlementaires de tous bords, elle intègre désormais les élus du RN.

Adversaires au palais Bourbon mais coéquipiers sur le carré vert. L’équipe de France de football de l’Assemblée nationale débutera sa saison le 28 septembre prochain, apprend-on dans Le Parisien. Avec une nouveauté: l’intégration de députés Rassemblement national au sein de l’effectif. Parmi eux, on retrouve Philippe Ballard, Julien Odoul, Alexandre Sabatou ou encore Emmanuel Blairy.

Ils tateront le cuir avec des parlementaires aux couleurs politiques différentes: Éric Coquerel, Antoine Léaument et Ugo Bernalicis pour la France insoumise (LFI) ; Mathieu Lefèvre et Marc Ferracci côté Renaissance ; Béatrice Bellamy d’Horizons ; Erwan Balanant pour le MoDem…

Robert Pirès et Christian Karembeu seront sur le terrain

Trois capitaines ont été désignés: Pierre-Henri Dumont, du parti Les Républicains (LR), Karl Olive de Renaissance – auparavant directeur du service des sports à Canal + – et la socialiste Marietta Karamanli. L’équipe sera mixte, cinq femmes parlementaires se sont inscrites. Le tout sous la houlette du coach Luis Fernandez, ancien international français passé notamment par le PSG.

La rencontre se fera au profit de l’association “e-enfance” qui lutte contre le cyber-harcèlement. Le match aura lieu au stade Emile Anthoine, non loin de la tour Eiffel. Pour les parlementaires, la tâche sera rude. En face, la sélection de l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) sera composée d’anciennes stars du ballon rond.

Parmi elles, Robert Pirès, Christian Karembeu, Benoît Cheyrou ou encore Sidney Govou. “Rencontrer ce type de joueurs, et se prendre 25 buts, cela rend humble et cela solidifie”, raconte Éric Coquerel dans Le Parisien.

Leave a Comment