Le plan fou du FC Barcelone pour se débarrasser d’Antoine Griezmann

La suite après cette publicité

Un petit évènement. Dimanche soir, lors du derby opposant l’Atlético de Madrid au Real Madrid, Antoine Griezmann a été titularisé pour la première fois de la saison. En effet, le champion du monde 2018 a pris un abonnement au banc de touche depuis le début de l’exercice 2022-23, lui qui a donc été remplaçant lors des sept premiers matches. Diego Simeone a pris l’habitude de le lancer après l’heure de jeu. Une stratégie qui est clairement dictée par la direction madrilène selon le FC Barcelone, club auquel appartient Grizi jusqu’en 2024.

L’Atlético continue sa stratégie avec Grizi

Prêté depuis l’an dernier et pour deux saisons, le Français est au coeur d’un bras de fer entre les deux écuries espagnoles. Pour faire simple, le Barça accuse les Colchoneros de tout faire pour ne pas lever l’option d’achat de 40 millions d’euros qui ne pourra être activée automatiquement que si Antoine Griezmann joue 50% des matches de l’Atlético. Pour qu’une rencontre soit comptabilisée, l’attaquant tricolore doit être sur le pré au moins pendant 45 minutes. Ce qui n’est pas le cas depuis le début de la saison, puisqu’il joue en moyenne une trentaine de minutes.

Mai Mundo Deportivo précise qu’aujourd’hui, le Barça devrait percevoir la somme fixée au départ puisque pour le moment Grizi a disputé 70% des matches de l’Atlético. Diego Simeone doit donc encore l’envoyer sur le banc durant plusieurs rencontres pour éviter à son club de payer les fameux 40 millions d’euros. D’apres MD, l’idée du technicien argentin est toujours de l’utiliser après la 60e minute et de ne le titulariser que lors des matches jugés importants. Ce qui était donc le cas dimanche soir face au Real Madrid, où le natif de Mâcon a débuté et joué 79 minutes.

Le Barça attend les Anglais cet hiver

Une situation difficile à vivre pour Griezmann (3 buts cette saison), d’autant que la Coupe du Monde 2022 approche. Mais le joueur va devoir avoir les nerfs solides puisque le FC Barcelone an un plan en tête pour lui. Sport et The Athletic expliquent que les culés, qui ont peur que l’atlético réussisse à faire baisser le prix du joueur à 20 millions d’euros en le faisant moins jouer, ont pour objectif de se débarrasser du Françaûte coûte que Et pour cela, ils comptent sur la Premier League, où signer un gros chèque pour lui ne sera pas un problème.

Cet été, plusieurs écuries anglaises ont d’ailleurs tâté le terrain sans forcément aller plus loin. On apprend d’ailleurs que c’est Manchester United, club où a évolué son idole David Beckham, qui a été le plus intéressé. Selon Sport, les Mancuniens pourraient passer de nouveau à l’offensive en janvier en cas de départ de Cristiano Ronaldo, qui souhaite toujours jouer la Ligue des Champions. De son côté, Griezmann, dont la priorité est de rester à l’Atlético de Madrid, va devoir se préparer à des mois agités. Car une chose est sûre, le FC Barcelone ne le bradera pas et compte bien récupérer un maximum d’argent grâce à lui.

Leave a Comment