KFC s’excuse après les propos de son vice-president

La suite après cette publicité

Alors qu’Alain Béral, vice-president de KFC France, avait souligné un “caprice” de Kylian Mbappé quant au dossier des droits d’images du joueur, l’entreprise s’est, ce mercredi, fendu d’un nouveau communiqué. Dans ce dernier, elle explique que ces propos « relèvent d’opinions personnelles, mais ne refletent en aucun cas la position de l’entreprise »ajoutant egallement que « KFC France souhaite égallement préciser qu’Alain Béral ​​ne s’est pas exprimé au nom de l’entreprise, mais dans le cadre d’une conversation privée au cours d’un évènement lié à ses fonctions de la pguesidente National . »

Une affaire qui s’incrit dans le combat mené par le Parisien sur la question de ses droits d’image, n’hésitant pas à menacer la fédération de boycotter les opérations marketing.

Leave a Comment