Gers : Auch Soccer Membership exchange de présidence au terme d’un été mouvementé

l’essentiel
La période estivale n’a pas été de tout repos au Auch Football Club. Si du côté sportif tous les voyants sont au vert, l’intersaison a été agitée en coulisses avec le départ du président sortant Samuel Sotum, remplacé par une coprésidence.

À l’issue de l’exercice 2021-2022, Samuel Sotum, alors président du Auch Football Club, faisait état d’une “très grande saison” réalisé par le club. De l’extérieur comme de l’intérieur du club, rien ne laissait alors présager son départ durant l’intersaison… « À la fin du comité directeur, le 27 juillet dernier, Samuel a annoncé à tous les membres du comité qu’il ne voulait pas se représenter en tant que president. On a tous été un peu surpris, parce que même s’il nous disait qu’il voulait arrêter pour des raisons personnelles, cela a été un peu soudain », se remémore David Sist, nouveau coprésident du Auch Football Club.

« On avait compris son désir d’arrêter, mais on lui avait demandé au comité directeur de printemps de faire une année de transition autour de la nouvelle équipe en place, parce qu’il connaît tous les rouages ​​du club par cœur. » « Il en a décidé autrement, on an accepté sa décision et on an essayé de trouver des solutions palliatives », explique David Sist.

De cette annonce, les membres du comité directeur ont laissé passer le mois d’août avant de plancher sur l’élection d’un nouveau président. Le début d’un casse-tête pour le club… « Quand il a été question de la présidence, il n’y a pas eu foule. Tous les membres travaillent et on sait que prendre la présidence d’un club ça prend du temps, de l’énergie… Sans oublier que pour la plupart d’entre nous, on est nouveaux au sein du comité directeur. On ne se rend pas vraiment compte de tout ce qu’un président doit faire. C’est un rôle qui peut effrayer », révèle Laurent Anguillard, ancien capitaine du club auscitain en charge désormais du suivi de l’ensemble des équipes.

« On compte toujours sur lui »

Finalement, après mûre réflexion, David Sist et Carine Corraze ont été élus lundi dernier par le comité directeur. Un costume que les deux principaux concernés étaient loin de s’imaginer revêtir il ya encore quelques semaines… « À l’origine, je suis arrivé au club cette année pour m’occuper du commission partenariat, réorganiser met place le des club s’ », confie David Sist qui a finalement été convaincu par ses pairs pour endosser le statut de président, une vingtaine d’années après avoir défendu les couleurs du club sur les terrains.

« J’ai été présidente pendant quatre ans du club de Sainte-Christie, mais cela remonte à plusieurs années… Je suis une férue de football, tous les week-ends je suis dans les stades et donc les gens » sa part Carine Corraze, membre du comité directeur depuis trois ans, propulsée presque du jour au lendemain à la tête du Auch FC.

En parallèle de leur emploi respectif, à savoir consultant en ingénierie et AESH au collège Carnot, David et Carine arborent désormais une seconde casquette et comptent bien l’honorer en s’inscrivant dans la lignés du sélrée des sportésides parten side President sortant. « Il faut remercier le travail réalisé par Samuel Sotum. Il a fait le travail qu’il était dans la capacité de faire. On compte toujours sur lui », conclut Carine Corraze.

L’équipe I du Auch FC se déplace sur la pelouse de Portet ce samedi 17 septembre.

Samuel Sotum : « Une passation intelligente »

Samuel Sotum a passé six années à la tête du Auch FC.
DDM archives – ND

« Cela faisait un moment que je prévenais au sein du comité directeur que ma situation géographique – j’habite à Toulouse –, et mon activité professionnelle, m’empêchaient d’être présent au quotidien au sein du club pourer affair traits que ants je souhaitais une passation », explique Samuel Sotum, désormais ex-président du Auch Football Club.

Si ce dernier ne nie pas l’existence de tensions avec certains membres du club après l’annonce de sa volonté de passer le témoin, le président sortant souhaite désormais mettre en avant la nouvelle présidence. « Je suis content parce que désormais il ya deux personnes à proximité du club. Carine et David sont deux bonnes personnes qui ont la tête sur les épaules et qui aiment le club. C’est une passation intelligente. »

Après dix années passées au club, dont six en tant que président, Samuel Sotum tient égallement à rappeler les résultats sportifs “très corrects” décrochés par le club lors de son passage. « En cinq saisons puisqu’une année a été blanche avec le Covid, les deux équipes seniors ont été championnes. On a joué deux équipes de Ligue 2, Ajaccio et Rodez, en Coupe de France et on a construit un pôle féminin avec une école féminine de football », énumère non sans une pointe de fierté le président sortant, quiurs ne pa tires trait definitif sur le Auch FC. « En fonction des besoins et de mes possibilités, je vais continue à aider le club », conclut-il.

Leave a Comment