FFF : des nouveaux tmoignages glaants concernant des mineurs – Soccer

Quelques jours seulement aprs des rvlations sur des dysfonctionnements au sein de la FFF, Romain Molina a dvoil des nouveaux tmoignages concern une affaire de chantageet d’harclement sexuel sur mineurs de l’ancien la Paris de la prsident de la prsident de France, Daniel Galletti.

La FFF encore une fois dans la tourmente.

A chaque jour son scandale. Entre l’affaire Pogba, l’affaire Hamraoui, les dysfonctionnements au sein de la FFF depuis plusieurs dcennies, le football franais n’est clairement pas dans sa meilleure priode.

Quelques jours aprs ses rvlations sur les comportements odieux de certains responsables de l’instance, Romain Molina a remis une pice dans la machine. Encore une fois via le media Josimar, le journaliste s’est pench sur le cas de l’ancien prsident de la commission des arbitres de la ligue de Paris-Ile de France, Daniel Galetti.

Les propos odieux d’un ancien responsable

Il a soigneusement choisi les arbitres qu’il pourrait essayer d’entraner dans son jeu. Si vous mordiez l’hameon, il commencerait vous proposer des trucs. En tant qu’arbitre, vous voulez arbitrer de grands matchs. Pour cela, il faut de bonnes notes. Galletti pourrait nous fournir de bonnes notes et des recommandations pour aller plus haut. Mais c’tait sous conditions a rvl un tmoin, captures d’image des conversations l’appui, auprs de Molina.

1000, je te vide , OK pour t’aider si branle ou pipe , tu viens chez moi, tu te branles et tu repars les envoys, trs insistants et dplacs, par l’incriminaux jeunes arbitres, tous mineurs, sont assez explicites. C’tait honntement un pauvre type. Il tait fou. Lorsque nous avons termin notre match, il adorait rester pour nous voir sous la douche. C’tait trs gnant raconte un autre tmoin.

La FFF a voulu touffer l’affaire

Pour viter que ces agissements inappropris se poursuivent, la FFF a logiquement dcid de destituer, le 12 juillet dernier, son employ… sans toutefois en donner la raison. Plus troublant, l’instance a prfr touffer l’affaire sans faire de signalement la justice. Un manquement l’article 40 du code pnal franais qui peut tre sanctionn de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende selon les articles 434-1, 434-3 et 434-4.

Que pensez-vous de ces nouvelles rvlations ? N’hsitez pas ragir et dbattre dans la zone Ajouter un commentaire

.

Leave a Comment