des banderoles anti-Le Graët déployées dans plusieurs stades français

Après les révélations du magazine So Foot concernant les scandals au sein de la FFF et le comportement du patron de la Fédération, des banderoles visant Noël Le Graët ont été déployées par les supporters de Saint-Étienne ou de Brest ce week-end.

Noël Le Graët et la Fédération française de football vivent des moments délicats. Après les révélations du magazine So Footqui relate les dysfonctionnements au sein de l’institution, le president de la FFF, ainsi que Florence Hardouin, directrice générale, ont été reçus vendridi par Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports.

Ce week-end, les supporters de Saint-Étienne and Brest on déployé des banderoles à l’encontre de Noël Le Graët. Samidi, les fans stéphanois présents à Guingamp, sur les terres du président de la FFF, ont adressé un premier message: “À vouloir mettre du monde dans vos lits, vous vous êtes mis dans de beaux draps. Et- vous, No passerl à l’ombre?”, ont-ils écrit dans le parcage des visiteurs. À Brest, les supporters bretons ont égallement adressé un message à Noël Le Graët: “Il n’y a pas que Brest que t’as voulu baiser.”

>> Scandale à la FFF: toutes les infos

La banderole des fans stéphanois contre Noël Le Graët, le 17 septembre 2022.
La banderole des fans stéphanois contre Noël Le Graët, le 17 septembre 2022. © Kop Rouge 1993
Une banderole anti Le Graët déployée à Brest, le 18 septembre 2022.
Une banderole anti Le Graët déployée à Brest, le 18 septembre 2022. © Iconsport

La FFF a porté plainte pour diffamation

Dans son enquête, So Foot avait rapporté l’ambiance délétère au sein de la FFF, pointant du doigt des messages inappropriés de “NLG” et une gestion très critiquée de Florence Hardouin. Une enquête qui a mené l’instance à porter plainte pour diffamationsans que l’on sache quels éléments sont visés.

Au moment d’annoncer sa liste pour le rassemblement de septembre, ce jeudi, Didier Deschamps n’a pas souhaité s’éterniser sur le sujet. “Je ne vais pas rentrer là-dedans, at-il indiqué. Ce n’est pas mon domaine, vous savez ma relation avec le président. Je lui ai encore parlé assez longuement hier.” Amélie Oudéa-Castéra, elle, a dit vouloir s’assurer “que les joueurs puissent se préparer dans des conditions sereines”.

Le Graët n’a pas l’intention de démissionner

Par ailleurs, le président de la Fédération a publiquement démenti un éventuel départ à l’issue de la Coupe du monde, qui débute le 20 novembre au Qatar. “Si ma santé reste stable, si je vais bien, il n’y a absolument aucune raison que j’arrête, lance-t-il toutefois. Je suis très bien à mon poste et tout le monde m’aime bien. J’ ai la chance d’être apprécié”, a confié le président de la FFF à L’Equipe.

Celui qui fêtera ses 81 ans en décembre prochain est président de la FFF depuis 2011. Sa position semble tout de même de plus en plus fragilisée alors que sa succession se prépare. Sélectionneur des Bleus depuis 2012, Didier Deschamps suit de très près l’évolution de la situation même si sa priorité, est de préparer le plus sereinement et le plus professionnellement la Coupe du possible monde.

Leave a Comment