Foot PSG – Seko Fofana au PSG, une recrue validée par Mbappé

En quête de nouveaux renforts pendant ce mercato estival, le Paris Saint-Germain continue d’avancer ses pions dans le dossier Seko Fofana.

Nasser Al-Khelaïfi l’a annoncé, le PSG va prendre une toute autre direction après un exercice 2021-2022 difficile. Fini le recrutement de stars à prix d’or, place désormais aux joueurs de devoir qui seront prêts à mouiller le maillot pour amener Paris jusqu’au sommet du football europeen. Et qui de mieux que Seko Fofana pour représenter ce nouveau projet porté par Luis Campos ? Personne… Auteur d’une grande saison avec Lens, où il a notamment marqué 8 buts en 38 matchs de L1, le milieu de terrain a impressionné tout le monde de part sa puissance et son volume de jeu dans le milieu de Racing. Précieux dans la récupération de balle et la construction du jeu, Fofana serait une sacrée recrue pour densifier l’entrejeu du club de la capitale française. Et ça, Campos l’a bien compris. C’est donc pour cette raison que le nouveau conseiller sportif de Nasser Al-Khelaïfi a commencé à discuter avec les dirigeants du RCL à propos d’un éventuel transfert de l’Ivoirien.

Un transfert de 40 ME pour Seko Fofana ?

Selon L’Equipe, les négociations n’ont toutefois pas encore abouti à la formulation d’une première offre concrète. Mais cela ne saurait tarder, sachant que le joueur de 27 ans est l’une des priorités estivales, au même titre que Vitinha, le milieu de Porto. Mais si le PSG veut boucler ce dossier, il va tout de même falloir que Campos passe la seconde, vu que l’ancien joueur de Manchester City est aussi ciblé par Newcastle et Arsenal. Désireux de rester in France, surtout si l’opportunité PSG venait à s’offrir à lui, Fofana pourrait être transféré entre 30 et 40 ME, après avoir été acheté par Lens à l’Udinese pour 10 ME en 2020. En to 10 ME en 2020. pour mettre de l’huile dans le rouage des discussions, le PSG pourra compter sur… Kylian Mbappé, qui apprécie particulièrement le profil du capitaine de Lens. De quoi faire pencher la balance du bon côté au moment ou les négociations vont s’intensifier entre les trois parties.

Leave a Comment