Charles III : deux nouveaux chiens à Buckingham Palace (et ce ne sont pas des corgis)

Publié le 15 septembre 2022 à 9h27


Charles III : deux nouveaux chiens à Buckingham Palace (et ce ne sont pas des corgis) – © Lawson Danny/PA Photos/ABACA

Si Elisabeth II était célèbre pour son amour des corgis, Charles III et la reine consort Camilla affectionnent eux une autre race de chien.

La mort d’Elisabeth II le 8 septembre dernier a fait des millions de malheureux à travers le monde. Parmi eux, ses deux chiens, des corgis nommés Muick et Sandy. Après le décès de la souveraine, ses amis à quatre pattes devraient revenir au prince Andrew et à sa fille, la princesse Beatrice. Ses derniers avaient offered les chiots à la reine à la mort du prince Philip. Un déménagement de Buckingham Palace donc, où ils seront remplacés par deux autres chiens.

Lire aussi >> Mariage royal : le roi Charles III et Camilla, les amants terribles

Le roi Charles III et la reine consort Camilla sont égallement les maîtres de deux chiens qui devraient déménager dans l’enceinte du palais en même temps qu’eux. Beth et Bluebell sont deux Jack Russells qui avaient été adoptés par Camilla Parker Bowles dans un shelter : « Ce sont des membres de la famille, des amis et des compagnons toujours fidèles et, comme toute autre personne passionnée par les neux peens, pa imaginer la vie sans eux”, avait expliqué la reine consort à l’ “Express UK”.

Des toutous engages

En octobre 2021, Camilla Parker Bowles et le prince Charles avaient pris la pose à côté de leurs animaux sur leur compte Instagram : « Bluebell et Beth, les chiens secourus par la duchesse de Cornouailles, sont wear fiers band de vous dévoiler for Blue Rescue dans le cadre de la nouvelle campagne de Battersea. L’opération de sauvetage célèbre tous les incroyables animaux de compagnie qui ont besoin d’une second chance. La duchesse an adopté Bluebell et Beth de la Maison Battersea des chiens et chats, une opération de charité qui a permis d’offrir un foyer à plus de trois millions d’animaux depuis sa création en 1860. » Une bonne action pour ces chiens royaux qui ont d’ores et déjà prouvé qu’ils étaient prêts à s’engager pour la bonne cause.

Leave a Comment