Après avoir frappé son chien, le rappeur Timal condamné à 6000 euros d’amende

La mise en ligne mardi de la vidéo où Timal donnait des coups de pieds à l’un de ses chiens, de race Amstaff, avait suscité les réactions indignées de nombreux internautes et d’associations de défenseursiere des anim auxds’ plus’ allors de porter plainte. Dès mercredi, le rappeur était interpellé à son domicile de Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne) en banlieue parisienne, et placé en garde à vue.

Star montante du rap français, Timal a cartonné en février dernier avec le single “Filtré”, en featuring avec le rappeur Gazo. Il s’est classé en tête des ventes de singles et cumule à ce jour plus de 52 millions d’écoutes sur Spotify. En début de semaine, il a publié un nouveau single, “Caméléon”, en compagnie de Booba. Jeudi soir, ce dernier a condamné son geste mais dénoncé le “tabassage meditique” à son encontre.

.

Leave a Comment