5 erreurs à éviter en promenant son chien

On a beau les aimer, on commet parfois certaines erreurs avec nos animaux de compagnie. Les chiens ont besoin de balades quotidiennes, qu’ils soient grands ou petits. Alors, quelles sont ces erreurs que l’on commet en promenant notre chien ? Et surtout, comment y remédier ? LeLynx.fr vous éclaire.

Erreur n° 1 : Tirer sur la laisse sans arrêt

Votre chien tire comme un fou sur sa laisse en balade, ce qui a tendance à vous exaspérer ? Pourtant, il ne sert à rien de tirer violemment sur la laisse à votre tour. Ce comportement, contreproductif, risque même à long terme d’endommager les cervicales et les articulations de votre compagnon, plus particulièrement si vous utilisez un collier.

Le meilleur comportement à avoir est de vous arrêter dès que votre chien tire trop. Ignorez-le jusqu’à ce qu’il donne un peu de mou. Félicitez-le alors avec une caresse ou une friandise, selon sa préférence. Puis reprenez la marche, et répétez l’exercice jusqu’à ce que votre chien intègre la consigne.

Cela donne de longues balades, c’est vrai, et demande de la patience, mais les résultats obtenus vous offriront à l’avenir des sorties bien plus agréables. Bien entendu, plus le chien est jeune, plus cet apprentissage sera rapidement acquis.

Erreur n° 2 : Ne pas le laisser renifler

un chien Beagle renifle par terre

Vous ne laissez pas votre animal de compagnie renifler les excréments et l’urine des autres animaux ? Sachez que ce qui vous semble sale ne l’est absolument pas pour votre compagnon à quatre pattes. Mieux encore : le chien communique essentiellement grâce aux odeurs. C’est son principal moyen de se guider, un peu comme les humains avec la vue. Il y trouve un grand nombre d’informations sur son environnement. Cela lui permet de se situer par rapport aux autres, et de signaler son groupe d’appartenance. D’ailleurs, pour certain races, comme le Beagle, renifler est presque un besoin physiologique.

De plus, c’est aussi pour lui un excellent moyen de se détendre. En effet, le reniflage possède un effet d’apaisement cérébral les chiens.

Le saviez-vous? 15 minutes de reniflage intense équivalent à environ une heure d’exercice physique !

Vous l’aurez compris, une bonne promenade ne se mesure pas forcément au nombre de kilomètres parcourus, mais plutôt aux différentes odeurs reniflées. Alors laissez-le faire !

Erreur n° 3 : Ne pas prendre son temps

une femme promène son chien

Pour votre chien, la promenade est le point culminant de sa journée. C’est la qu’il va veritablement pouvoir solliciter tous ses sens, et en premier lieu son odorat. Qu’il soit un jeune chien sportif ou un toutou âgé, il doit pouvoir tirer parti de cet instant au maximum: c’est SON moment. Faire ses besoins ne doit en aucun cas être le seul objectif de la sortie !

N’oubliez pas que l’on impose à nos animaux de compagnie de longs moments de solitude. Pour les récompenser d’être de si bons compagnons, nous nous devons de leur apporter des sorties qualitatives.

Alors, commencez à prendre le temps. Multipliez les endroits de promenade afin d’y prendre du plaisir : en forêt, dans des parcs… la balade est aussi l’occasion pour vous de découvrir de nouveaux endroits, et de faire des rencontres. Vous direz merci à votre chien !

Erreur n° 4 : Le gronder à tout bout de champ

une personne dispute un chien

Votre chien aboie pour un oui ou pour un non en balade ? Il devient incontrôlable lorsqu’il croise des passants, des vélos ou des congénères ?

Plutôt que de lui aboyer dessus à votre tour (ce qui n’aura pour effet que d’augmenter son stress), nous vous recommandons de rechercher la raison pour laquelle votre chien adopte ce comportement. Trop plein d’enthousiasme ? Manque de socialisation ? Pure? Besoin important de dépense physique ? Surexcitation à l’idée de rencontrer des congénères ?

En function de la cause, vous pourrez travailler avec votre chien afin de rendre les balades plus sereines.

Par exemple : si votre chien tire beaucoup lorsqu’il croise des congénères, il faut peut-être banaliser les rencontres avec les autres toutous. Des groupes de balades canines existent dans toute la France, sur Facebook par exemple. Ils vous permettent d’organiser des rencontres afin de sociabiliser votre chien.

N’hésitez pas à vous faire aider d’un comportementaliste qui fait de l’education positive. Il vous aidera à ignorer les comportements «negatifs» de votre chien, et à renforcer les bonnes attitudes à l’aide de récompenses et de félicitations. Vous pourriez être très surpris des bienfaits d’un tel accompagnement.

Erreur n° 5 : Éviter les rencontres avec les autres chiens

deux chiens se rencontrent

C’est l’erreur la plus courante commise par les propriétaires de chiens. Par peur, nombreux sont les maîtres à priver leur compagnon d’une rencontre avec un congénère. Or, les chiens ont besoin d’interactions avec leurs semblables. En tant qu’humains, nous pouvons certes leur apporter le confort et la sécurité, ainsi qu’une relation de confiance. Mais les contacts entre congénères sont précieux et irremplaçables.

Une presentation bien faite commence par un échange transparent entre maîtres. Ainsi, lorsque vous croisez un toutou, n’hésitez pas à demander à son promeneur s’il est réactif ou non, et s’il est possible de laisser le vôtre approcher.

De manière générale, restez calme et serein à l’approche d’un congénère : votre chien a confiance en vous, et se fie à votre attitude. S’il ressent votre stress à la rencontre, il sera sur la défensive. À l’inverse, si vous abordez la rencontre positivement, il sera plus serein et pourra profiter pleinement de ce moment.

Bien entendu, ces conseils sont à adapter au caractère et aux traits de comportement de votre compagnon. Vous seul savez ce qui est le mieux pour lui. Par exemple, certains chiens peuvent se sentir en insécurité lors d’une rencontre en laisse, car ils n’ont pas la possibilité de fuir. Dans ce cas, mieux vaut privilégier les rencontres en liberté, dans des parcs canins par exemple. Il en existe un peu partout en France.

Bonne promenade!

Héloise est l’auteur de cette page. Pour en savoir plus sur notre équipe de rédaction, cliquez ici.

Leave a Comment