Do Kwon en fuite : Interpol en passe d’émettre une understand rouge contre le fondateur de Terra (LUNA)

Arrête-moi si tu peux – Depuis le désastre retentissant de la chute du stablecoin UST et de Terra (LUNA) survenu en mai 2022, son principal fondateur, Do Kwon, était sous intense surveillance judiciaire. Ce dernier étant devenu introuvable, la justice de Corée du Sud fait appel aux services d’Interpol pour tenter de le retrouver et de l’arrêter.

Do Kwon, ennemi public numéro un de Coree du Sud ?

Depuis ce 14 septembre 2022, Do Kwon est le sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par la justice sud-coreenne. Le fondateur du projet Terra a semble-t-il anticipé la chose, puisqu’il a tout simplement pris la poudre d’escampette.

Comme le rapporte notamment The Block, la Corée du Sud a officiellement fait appel au bureau d’enquête international d’Interpol pour retrouver Do Kwon. Une « notice rouge » a été emise à son encontre. Les notices rouges concernent les fugitifs qui sont recherchés soit pour être jugessuit pour purger une peine.

Le fondateur de Terra n’a en tout cas laissé aucune trace depuis son passage récent à Singapour, et s’emploie à rester très secret sur sa localisation, malgré un discours de collaboration avec la justice. Mais o est Do Kwon ? Interpol le saura peut-être bientôt.

Le temps de l’intérêt des États pour Bitcoin est venu. Et vous, que faites-vous pour préparer l’avenir ? Commencez à vous familiariser avec ce monde passionnant, et n’attendez plus pour vous créer un compte sur Binancel’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien commercial).

Leave a Comment