Covid-19 : une vaccination après une infection protège efficacement

Deus études brésilienne et suédoise ont confirmé l’efficacité d’un vaccin après avoir été contaminé par la Covid-19. © Adobe stock

Deux nouvelles études démontrent que les personnes infectées par la Covid-19 puis qui reçoivent un vaccin sont très bien protégées. Combien de temps dure l’immunité acquise avec le maladie ? Quelle est la protection avec un vaccin après une infection ?

Le vaccin protège à 90 % des forms graves

Deux études menées au Brésil et en Suède viennent d’être publiées dans le Lancet Infectious Diseases. Elles soulignent qu’un ancien malade du covid a tout intérêt à se faire vacciner pour renforcer l’immunité déjà acquise par son passée infection. La première étude porte sur les données de santé de plus de 200,000 Brésiliens. Les Brésiliens infectés par le coronavirus puis qui ont reçu un vaccin sont protégés à 90% contre les risques d’hospitalisation ou de décès avec Pfizer/BioNTech et AstraZeneca.

L’immunité par infection baisse au fil des mois

La seconde étude suédoise montre que les personnes infectées par la Covid gardent une immunité élevée jusqu’à une vingtaine de mois. Toutefois, en étant vaccinées, elles sont durablement protégées contre les risques de réinfections et les forms graves.

Ces études ne prennent pas en compte Omicron

Les auteurs de ces études pointent toutefois que leurs résultats prennent en compte des données avant l’émergence d’Omicron. Or ce variant est plus contagieux et résistant aux vaccins que ses prédécesseurs. D’ailleurs, à cause d’Omicron et aujourd’hui de BA.2, de plus en plus de personnes non vaccinées comme vaccinées sont de nouveau contaminées.

Article precédentKinder : des tons de chocolats rappelées pour suspicion de salmonelles
Article suivantOmicron : 9 nouveaux symptômes font partie de la liste officielle au Royaume-Uni

Leave a Comment