Comment prendre soin de son chat âgé ?

À partir de quel âge un chat est-il considéré comme senior? Quels sont les signes de vieillissement chez mon animal ? Comment puis-je l’aider à se sentir bien ? Les réponses du Dr Chloé Lacroix, vétérinaire.

Votre chat fait partie de votre foyer depuis quelque temps déjà et parfois, les années filent sans que l’on s’en rende vraiment compte. Votre chat est-il dejà senior ? Comment savoir s’il ressent les premiers signes de vieillissement ? Comment lui faciliter la vie ? Dr Chloé Lacroix, vétérinaire, livre ses conseils.

À partir de quel âge un chat est-il considéré comme senior?

Un chat est considéré comme senior dès l’âge de 7 ans. Les progrès en médecine vétérinaire de ces dernières années ont permis de faire reculer de manière importante cet âge. Il existe cependant beaucoup de nuances possibles.

En réalité, le passage à l’âge dit “senior” est en corrélation étroite avec l’espérance de vie de chaque race. Certaines races de chat sont plus fragiles que d’autres et de fait, cet âge « senior » est alors un peu plus précoce. Les chats européens vivent, d’une manière générale, plus longtemps que les autres.

De nombreux autres facteurs influent aussi mais avant tout l’état de santé de chaque animal permet d’établir une corrélation directe avec son espérance de vie. Par exemple, un animal en surpoids est plus sujet à des maladies et voit son espérance de vie diminuer.

Quels sont les signes du vieillissement chez le chat ?

Si l’on exclut les signes évoquant typiquement certaines maladies, on peut trouver quelques signes évocateurs de l’avancement de l’age de son chat, tels que les poils grisonnants, la perte de la souplesse, l’essoufflement, lric’appétit ou encore des timbres de miaulements particuliers.

Certains chats s’assèchent en vieillissant, développant une fonte musculaire importante, d’autres deviennent plus caractériels…

Autant de signes variables d’un individu à un autre.

Comment puis-je aider mon chat âgé à se sentir bien ?

Tout ce qui l’aide à ne pas souffrir est important afin qu’il puisse garder une activité minimale et un réel bien-être.

Il faut compenser les inconvénients liés à l’avancée en âge. Par exemple, éviter qu’il ait à sauter trop haut pour retrouver son endroit préféré.

Une alimentation spécialisée pour un chat senior peut aider à la prévention de maladies gériatriques. On peut aussi choisir des compléments alimentaires adaptés qui pourront éviter certains désagréments liés à l’âge …

Le plus important est de bien prendre soin votre animal pour le garder dans un état de propreté convenable.

Comment préserver la santé de mon chat ?

Dès que votre chat atteint l’âge senior, il faut envisager des contrôles réguliers chez votre vétérinaire afin de détecter le plus rapidement possible l’apparition de maladies gériatriques. Il existe maintenant des consultations et bilans gériatriques très adaptés.

Le plus important reste néanmoins d’être toujours attentif au moindre comportement inhabituel de votre chat.

Les vieux chats sont très souvent sujets à l’insuffisance rénale et à l’hyperthyroïdie. Celles-ci sont très corrélées à d’importantes variations dans la prize de boisson et d’alimentation, donc une prize de boisson excessive ou une perte de poids constituent de très bons indicateurs qui doivent vous alerter.

.

Leave a Comment