Cet additif modifie le microbiote

Un additif très commun, E415, qui sert d’épaississant pourrait être digéré par certaines bactéries de notre microbiote. Les implications sur la santé sont encore inconnues à ce jour.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] Le microbiote intestinal, un allié précieux pour notre santé
Dans l’organisme, il existe différents microbiotes: celui de la peau, de la bouche, du vagin… Mais le plus important est le microbiote intestinal. Les scientifiques connaissent son potentiel depuis longtemps mais la mise au point de nouvelles per techniques d’approfondir les recherches pour décrire la nature des interactions hôte-microbiote, celles des micro-organismes entre eux, et leur incidence enantiére de.

La gomme xanthane, ou E415, est un additif présent dans beaucoup d’aliments industriels dans lesquels il sert d’épaississant. C’est une longue chaîne ramifiée composée de quatre sucres : le glucose, le mannosel’acid glucuronique et l’acid pyruvique. Il est considéré comme non dangereux pour la santé car il n’est pas métabolisé par le corps humain. Pourtant, une étude récente parue dans Nature Microbiology indian que la gomme xanthane a un effet, non pas sur nos cellules, mais sur les packages de notre microbiote intestinal. Cet additif n’est présent dans l’alimentation dite occidentale – où les aliments ultra-transformés tiennent une place importante – que depuis une cinquantaine d’années. Un battement de cils pour ce qui est de l’évolution, pourtant des bactéries intestinales ont développé des Enzymes Capables de morceler la gomme xanthane et de la digérer.

Un additif digéré par les bactéries intestinales

L’une des packages en question appartient à la family des Ruminococcaceae. Son activité « xanthanophage » a été mise au jour par deux chercheurs de l’université du Michigan aux États-Unis lors d’une série d’expériences menées sur des échantillons humains, des souris de laboratoire puis des analyses bioinformatiques. « La bactérie qui peut digérer la gomme xanthane a été isolée du microbiote intestinal d’un nombre étonnamment élevé de personnes des pays industrialisés », explique Sabina Leanti La Rosa, l’une des chercheuses ayant participé au projet.

Une seconde bactérie, Bacteroides intestinalis, capable de digérer l’additif a été isolée d’un seul échantillon. Cette dernière pourrait digérer les restes de la gomme xanthane après que la première bactérie s’est attaquée à la molécule entire. Est-ce que cela a des conséquences sur notre santé ? Il semble encore trop tôt pour le dire. Selon Sabina Leanti La Rosa : « En se basant sur cette étude, nous ne pouvons pas conclure si et comment la gomme xanthane affecte notre santé. Mais nous pouvons affirmer que cet additif affecte le microbiote intestinal des personnes qui l’ingère via la nourriture. »

Autorisée de longue date, la gomme xanthane a été réévaluée par l’European Food Safety Autority (EFSA) en 2017. L’article conclut que la gomme xanthane n’est pas dangereuse pour la santé, bien qu’elle puisse produire des effets laxatifs chez certain peoplenes. Déjà à l’époque, il était mentionné que l’additif « pourrait être partiellement fermenté durant son passage à travers le gros intestin par l’action du microbiote intestinal ». L’étude menée à l’université du Michigan abonde dans ce sens. E415 n’est pas le premier additif soupçonné d’altérer la flora intestinale ; E171 et E466 pourraient être impliqués dans des problèmes inflammatoires dans l’intestin.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

.

Leave a Comment