Ces 40 Beagles n’ont connu que les murs des laboratoires médicaux, mais ils attendent désormais d’être adoptés !

C’est une nouvelle vie qui commence pour 40 Beagles, et elle est bien plus joyeuse que celle qu’ils connaissaient jusque-là. Ces chiens étaient, en effet, destinés à être fournis à des laboratoires médicaux avant leur sauvetage par une association.

Des dizaines de chiens, tous de race beagle, ont pu échapper aux laboratoires et sont actuellement réhabilités dans un refuge en vue de leur trouver des familles aimantes, rapportait The Providence Journal.

Les canidés sont arrivés hier, mardi 21 juin, au refuge de la Rhode Island Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RISPCA), association de protection animale basée à Riverside dans l’Etat de Rhode Island (nord-est des Etats-Unis). C’était la fin d’un long voyage et d’un sauvetage inespéré pour ces Beagles, parmi lesquels se trouvent 13 chiots.

Illustration de l'article : Ces 40 Beagles n'ont connu que les murs des laboratoires médicaux, mais ils attendent désormais d'être adoptés!
The Providence Journal

A leur arrivée, ils ont été pris en charge par les bénévoles de l’organisation, qui les ont emmenés dans leur structure d’accueil pour prendre soin d’eux, les réconforter et les préparer à l’adoption.

Les chiens appartenaient à une entreprise élevant et fournissant des Beagles à des laboratoires médicaux. Ils « étaient dans une situation de négligence apparente », indique Wayne Kezirianpresident de la RISPCA.

Illustration de l'article : Ces 40 Beagles n'ont connu que les murs des laboratoires médicaux, mais ils attendent désormais d'être adoptés!
The Providence Journal

C’est une autre association, la Humane Society of the United Statesqui était intervenue pour les retirer à cette société. Rhode Island Society for the Prevention of Cruelty to Animals a ensuite pris le relais. A present, la RISPCA cherche à placer ses nouveaux pensionnaires en familles d’accueil ou à les faire adopter.

Les premiers chiens pourront être proposés à l’adoption dans quelques jours

2 portées de chiots ont été installées dans des espaces à part avec leurs mères respectives. Une 3e pourrait voir le jour, l’équipe suspectant une chienne d’être enceinte. Chose que devait vérifier le vétérinaire attendu hier soir au asylum pour examiner tous les animaux sauvés. Certains des chiens ont besoin de soins dentaires.

A lire aussi : La rencontre émouvante entre 2 Golden Retrievers et le nouveau-né de la famille (vidéo)

Illustration de l'article : Ces 40 Beagles n'ont connu que les murs des laboratoires médicaux, mais ils attendent désormais d'être adoptés!
The Providence Journal

La RISPCA prévoit de proposer les adults et les chiots sevrés à l’adoption dès la semaine prochaine. Pour les plus jeunes, il faudra évidemment attendre qu’ils aient au moins 2 mois.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

.

Leave a Comment