Carrefour réduit de 30% les coûts de ses environnements VMWare en basculant dans le Cloud Google



Le distributeur Carrefour poursuit son adoption du Cloud de Google. Il annonce avoir migré l’ensemble de ses tâches informatiques fonctionnant dans l’environnement virtuel VMware de son système d’information en France vers la plateforme Google Cloud. Cela concerne l’ensemble des data centers de Carrefour France. Carrefour a utilisé la solution Google Cloud VMware Engine.

Des économies sensibles

Les économies sont au rendez-vous. Selon les calculs proposés par Carrefour, les coûts de fonctionnement ont été réduits de 30%, en calculant le TCO (Total Cost of Ownership, ou coût total de possession). La consommation d’énergie des systèmes d’information a été réduite de 35%. Les entités de Carrefour à l’étranger s’appuieront sur la même solution pour assurer leur migration imposée vers la plateforme Cloud de Google dans le cadre de la nouvelle stratégie digital retail du groupe horizon à 2026.

Carrefour voulait des systèmes d’information plus stables et lancer des services plus rapidement

Carrefour devrait bénéficier de systèmes d’information plus stables et gagner en agilité accrue, lancer plus rapidement des services et des fonctionnalités. Bénéfice associé, l’usage des technologies Google devrait aider Carrefour à recruter plus facilement des ingénieurs spécialistes du Cloud. « Google Cloud VMware Engine nous a ouvert une voie rapide et simple vers le Cloud » déclare Damien Cazenave, directeur technique et responsable de la sécurité des systèmes d’information chez Carrefour France.

« Nous avons pu migrer nos workloads VMware privées vers Google Cloud en quelques minutes sans remaniement. C’est du ‘lift and shift’ pur et dur » poursuit-il. Les meilleures pratiques de Carrefour France seront partagées avec d’autres entités du Groupe dans d’autres pays mettant en œuvre la stratégie globale de digital retail pour 2026.

Une simplification de l’infrastructure qui s’imposait

Cette migration vers le Cloud de Google s’explique car Carrefour était de plus en plus pénalisé par la complexité, l’étendue et la dispersion de son infrastructure informatique qui comprend un mélange de Data Centers privés et de Cloud privé et public. Pour simplifier cette infrastructure et reprendre le contrôle de ses workloads, Carrefour France a adopté une approche Cloud-first. Google Cloud a été identifié comme l’unique fournisseur de Cloud public. Carrefour a initié la mise à l’arrêt de la majorité de son infrastructure privée.

La migration des environnements privés VMWare vers Google Cloud s’est faite avec peu, voire aucun changement au niveau du code

Carrefour a retenu Google Cloud VMware Engine pour migrer ses workloads et données vers le Cloud public de Google. L’opération s’est achevée plus vite que prévu, et sans perturber les services des employés ou des clients. Le composant VMware HCX de Google Cloud VMware Engine, a servi à assurer la migration des workloads des environnements privés vers Google Cloud, rapidement et avec peu, voire aucun changement au niveau du code.

Aujourd’hui, l’équipe informatique de Carrefour France peut gérer un Data Center de technologie VMWare défini par logiciel, la solution SDDC de VMware (Solutions Software-Defined Data Center de VMWare), tournant dans le Cloud public de Google grâce à ses outils habituels, sans devoir développer de nouveaux acquis ou à suivre de formations sur de nouvelles solutions.



Leave a Comment