Laurent Mignon quitte l. a. présidence de BPCE pour celle de Wendel

Gros changement à la tête de la BPCE. Après 14 ans au sein de du géant bancaire, dont quatre à la tête du directoire, Laurent Mignon va quitter la présidence du directoire du groupe pour prendre celle de la société d’investissement Wendel. BPCE rassemble notamment les réseaux Banque Populaire et Caisse d’Épargne.

Laurent Mignon ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat et succèdera au sein de Wendel à André François-Poncet au plus tard au 1er janvier prochain, ont précisé les deux groupes dans un communiqué.

Cette annonce intervient alors que le groupe poursuit la réorganisation de ses activités de paiement et digitales, regroupées depuis un an au sein d’une même entité, BPCE Digital & Payments. Après avoir cédé sa filiale Bimpli (chèques restaurant) à son concurrent Swile, dans lequel passage BPCE a pris au une participation de 22%, le groupe bancaire vient en effet d’annoncer le rapprochement de ses filiales da plexés Payplug, de etcial des solutions de paiement dédiées au e-commerce.

BPCE réorganise ses filiales pour créer un nouveau leader dans le paiement

President de la Fédération bancaire française

Laurent Mignon assurait depuis le 1er septembre la présidence tournante de la Fédération Bancaire Française (FBF), organization professionnelle du secteur. A ce titre, il s’est exprimé cette semaine lors de l’engagement pris part les banques auprès de Bercy de ne pas augmenter de plus de 2% leurs tarifs l’an prochain et qu’elles les divisaient public par trois fragile pour les ,

« L’ensemble de la profession bancaire a décidé une politique de modération forte de ses tarifs », avait déclaré Laurent Mignon.

Laurent Mignon (BPCE) nouveau patron du lobby bancaire

Pouvoir d’achat : la hausse des tarifs bancaires sera plafonnée à 2% en 2023