Aiways U6, le SUV coupé électrique chinois bientôt en France

Aiways fait partie de ces constructeurs chinois nouvellement installés sur le marché français. Comme Lynk & Co ou MG, la marque fondée en 2017 cherche à séduire la clientèle des SUV familiaux électriques avec son U5, un modèle lancé en Chine en 2019 et arrivé chez nous en 2020. , se passant totalement de concessionnaires et gérant l’entretien de ses autos au sein des centers Feu vert. Ça, c’était au début car depuis, Aiways a décidé de finalement ouvrir des concessions faute d’avoir réussi à convaincre suffisamment de clients.

Sous cet angle, l’Aiways U6 rappelle le design de la Polestar 2

Le nouveau U6 va-t-il permettre à Aiways de trouver enfin le succès en France ? Découvert il ya quelques mois à Paris par Pierre-Olivier Marie sous sa form de concept-car, ce nouveau SUV coupé électrique débute actuellement sa commercialisation en Chine dans sa version de série. Là-bas, l’engin aurait d’après Aiways « battu le record de pré-commandes de toute l’histoire de la marque lors de la première journée ». Ce qui ne veut certes pas dire grand chose pour une marque née seulement en 2017 (l’inverse aurait même été inquiétant). L’U6 affiche en tout cas un design moins placide que celui de l’U5, avec une silhouette rappelant un peu les codes stylistiques de Polestar et une face avant plus agressive. Avec 4,63 mètres de long, il est très légèrement moins gros que l’U5 (4,68 mètres) et se situe entre un Volkswagen ID.5 et un Skoda Enyaq Coupé, deux engins s’efforçant eux aussi à de ressembler à de ressembler véritables coupés.

A l'intérieur, l'ergonomie rappelle furieusement celle de Tesla
A l’intérieur, l’ergonomie rappelle furieusement celle de Tesla

De grosses batteries en option

En Chine, l’U6 embarque les batteries de 63 kWh de l’U5 dans sa version de base. La capacité de batterie grimpe à 72 kWh dans la variante intermédiaire et même à 88 kWh dans le modèle haut de gamme. Les tarifs devraient être logiquement un peu plus élevés que ceux de l’U5, coûtant actuellement 39 990 € dans sa version de base et 45 990 € dans sa finition haute. Ses prix risquent donc de le mettre en concurrence directe avec les références du marché européen mais pour l’instant, on ignore la date de sa commercialisation in France.

Leave a Comment