bonne ou mauvaise idée ?

Les compléments alimentaires sont des produits en libre service vendus chez les vétérinaires, au sein des pharmacies et parapharmacies ainsi que dans certain animaleries. Il ne s’agit pas de médicaments, mais de solutions plus ou moins complètes destinées à apporter à l’animal des nutriments dont il a besoin à un moment donné. S’ils ne présentent pas de danger pour le chien, leur surdosage peut toutefois avoir un impact sur le bien-être du toutou, raison pour laquelle il est préférable de solliciter systématiquement l’avis de son vétage derin’aire a admin son petit compagnon. Mais sont-ils véritablement utiles et efficaces ? Faisons le point sur le sujet.

Compléments alimentaires pour chien : de quoi parle-t-on ?

Comme son nom l’indique, un complément alimentaire est un produit qui intervient en complément de l’alimentation. Il est composé d’ingrédients naturels et il est destiné à apporter au chien des éléments dont il a besoin afin de combler certains manques au sein de son alimentation. Ces manques ou carences peuvent être induits par une alimentation déséquilibrée, de mauvaise qualité, une gestation, une activité physique trop intense ou bien par certaines pathologies, voire par la prize de certain traits médicamenteux.

Il existe plusieurs sortes de compléments alimentaires. Certains peuvent contenir des vitamins, des minéraux, des oligo-éléments, des nutriments, des acides aminés ou des acides gras essentiels.

En vente libre au sein des cabinets vétérinaires, des pharmacies, des parapharmacies et de certaines animaleries, les compléments alimentaires ne présentent pas de danger pour le chien, à condition toutefois de bien les utiliser. En effet, s’ils ont pour but de pallier certaines carences chez l’animal, leur trop forte concentration peut, à l’inverse, avoir des effets contreproductifs ou néfastes pour le toutou. Évitez donc tout excès, car même en pensant bien faire, vous pouvez impacter négativement le bien-être de votre animal.

Mieux vaut toujours solliciter l’avis de votre vétérinaire avant de les administrer à votre petit compagnon. Dans la majorité des cas, ce sont les praticiens qui les recommandent et qui les prescrivent lorsque la situation le nécessite.

Compléments alimentaires pour chien : dans quels cas sont-ils utiles?

Un vétérinaire peut prescrire des compléments alimentaires dans diverses situations, car ces produits permettent de soulager de nombreuses carences et troubles. Découvrons ensemble les situations dans lesquelles ils peuvent se révéler utiles :

  • pour accompagner l’animal et les éventuels déséquilibres susceptibles de survenir lors de certaines périodes de sa vie (gestation et lactation de la chienne, pratique sportive, etc.) ;
  • pour favoriser une bonne croissance chez le chiot, notamment en soutenant le développement de son pelage, de son ossature, de sa musculature ou encore de son tonus, etc. ;
  • pour accompagner l’animal vieillissant et l’aider à mieux faire face à certains troubles liés à l’avancée en age (troubles digestifs, troubles urinaires, flatulences, déficit immunitaire, etc.) ;
  • pour mettre en condition un toutou avant un événement sportif ou un concours, etc. ;
  • pour aider le chien à faire face à certaines pathologies (anxiété, arthrose, depression, diabète, stress, etc.) ;
  • pour renforcer le système immunitaire du chien lors d’une convalescence, après une blessure, une maladie, etc. ;
  • pour aider l’animal à retrouver un pelage plus doux et brillant dans les périodes où celui-ci se fait plus terne et plus rêche.

Ce sont les principaux cas dans lesquels les compléments alimentaires peuvent avoir une certaine efficacité, mais il en existe bien d’autres. Quoi qu’il en soit, il est important de souligner que les compléments alimentaires interviennent toujours en complément. Ce sont des produits qui n’ont pas vocation à guérir un animal, mais à l’aider en fonction de sa situation ou en prévention.

Rappelons donc qu’il est préférable d’éviter de se tourner vers ces produits sans avis vétérinaire. Les effets nocifs étant possibles en cas de surdosage, mieux vaut solliciter l’avis de son praticien avant d’en administrer à son chien.

Compléments alimentaires : quand et comment les administrer à son chien?

Les compléments alimentaires pour chien sont commercialisés sous plusieurs forms, à savoir :

  • en comprimés, à croquer généralement, ce qui facilite leur prize par l’animal ;
  • en solutions liquides, à diluer dans son eau ou dans son alimentation ;
  • en poudres, à mélanger dans son alimentation ou, dans certains cas, dans son eau.

Il est indispensable de bien lire la notice et de respecter les conseils du vétérinaire et le dosage prescrit par le fabricant. Par ailleurs, les compléments alimentaires sont généralement administrés régulièrement sur de longues périodes, de plusieurs semaines à plusieurs mois, afin d’en constater les effets. Attention à bien respecter les prescriptions de votre praticien pour éviter tout surdosage.

Rappelons que les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. S’ils peuvent être prescrits en prévention, ils ne peuvent absolument pas remplacer un traitement médicamenteux. En outre, leur longue durée d’efficacité les rend inefficaces pour traiter un besoin urgent.

Vous trouverez dans le commerce des compléments alimentaires très spécifiques qui comprennent un élément unique ou une association d’éléments, mais égallement des complexes spécialement formulés pour répondre à certains besocials. spécial, spécial, spécial, spécial, etc. Pour faire votre choix, un avis vétérinaire est toujours préférable.

Soulignons par ailleurs que les compléments alimentaires ne sont pas soumis aux mimes exigences ni aux mimes contrôles que les traitements médicamenteux. Rien n’exige qu’ils soient efficaces. Il est donc préférable de se faire conseiller par son vétérinaire ou son pharmacien avant de les acheter.

Compléments alimentaires pour chien : comment les choisir ?

Comme nous l’avons indiqué précédemment, les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. Ils sont accessibles à tous, mais ils ne sont pas soumis à une autorisation pour être mis sur le marché. Le fabricant a pour seule obligations de s’engager to proposer des produits qui ne présentent pas de danger pour la santé de l’animal – à condition de les utiliser à bon escient.

En revanche, rien ne garantit leur efficacité. Certains fabricants testent leurs produits, mais ce n’est pas systématique et l’obligation de résultat n’est pas exigée. Vous êtes donc libre de leur faire confiance ou non.

Quoi qu’il en soit, l’avis de votre vétérinaire reste la solution la plus sure pour être certain de faire le bon choix. Lui seul pourra vous conseiller sur les éventuels vitamins, minéraux et nutriments dont votre toutou peut avoir besoin. Il pourra égallement vous orienter vers les marques les plus fiables, qu’il connait et pour lesquelles il d’un bon recul en matière d’efficacité.

Leave a Comment