Bitcoin et Ethereum : la Corée du Nord l’ennemie crypto numéro 1 ?

Persona non grata – La finance décentralisee, portée par des volumes de transactions de plusieurs milliards de dollars attire les convoitises. La blockchain et les fonds qu’elle attire éveille l’appétit des hackers. Parfois siphonnés, parfois juste écorchés, les protocoles cryptos sont devenus des cibles de choix. Si bien que la régulation américaine semble avoir les pirates du web dans le viseur. Dans la lutte contre cette cybercriminalité, la Corée du Nord est désignée comme l’ennemi numérique numéro 1. Décryptons.

La Corée du Nord dans le viseur des gendarmes crypto

Le hack d’Axie Infinity au mois de mars dernier a permis aux régulateurs américains de confirmer ce qu’ils avançaient au tout début de l’année 2022 : la Corée du Nord est un crypto danger. En effet, ces hackers d’État risquent de mettre la blockchain à feu et à sang. Le département du Trésor américain souhaite dans cette lute augmenter ses efforts pour bloquer le crypto trésor de 620 millions de dollars des hackers d’Axie Infinity.

« Alors que le but prétendu est d’augmenter la confidentialité, des mélangeurs comme blender sont couramment utilisés par des acteurs illicites. Blender a aidé à transférer plus de 500 millions de dollars de Bitcoin depuis sa création en 2017 et (…) utilisé dans le processus de blanchiment pour le braquage Axie Infinity de la RPDC, traitant plus de 20,5 millions de dollars »

Communiqué du Trésor.

Dans cette dynamique, l’OFAC, l’Office of Foreign Assets Controlsanctionne blender service de mixage cryptographique lié à la Corée du Nord et met sur listes noires de nouvelles adresses Bitcoin et Ethereum. Pour rappel, les services dits de mixage permettent de masquer l’origine et la destination d’une transaction. Ce faisant, il devient impossible pour les enquêteurs de retracer les adresses des hackers.

Cette list, mise à jour récemment, répertorie ainsi 46 adresses Bitcoin et 12 adresses Ethereum. C’est alors 20,5 millions de dollars, volés à Ronin Network, qui auraient été blanchis. En blacklisant les adresses de Blender, l’OFAC souhaite empêcher la Corée du Nord d’exploiter le système financier mondial.

Lazarus, groupe de hacker nord-coréens serait responsable du hack d’Axie Infinity

>> Protégez-vous des hackers, faites le choix de la sécurité avec Kucoin (lien affilié). <<

Les services de mixage crypto en pleine tempête ?

D’après le Trésor américain, Blender serait impliqué dans de nombreuses attaques de rançongiciels. On appelle rancongicielun program informatique malveillant prenant en otage un site internet des documents confidentiels ou encore une plateforme crypto dans le but de demander une rançon en échange.

Cependant, ce n’est pas la première fois que des adresses sont bloquées par les gendarmes de la blockchain. C’est toutefois la première fois qu’un service de mixage crypto est ajouté à une liste de sanctions de l’OFAC.

« Aujourd’hui, le Bureau du contrôle des avoirs étraangers (OFAC) du département americain du Trésor a sanctionné le mélangeur de monnaie virtuelle Blender (Blender). Il est utilisé par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pour soutenir ses cyber activistes malveillants.”

Pour le moment seullement, Blender a été sanctionné. Toutefois, d’autres services sont dans le collimateur de l’OFAC. Tornado Cash par exemple est sur un siège éjectable. En effet, les analyzes de suivis des transactions volées montrent que plus de 21 000 ETH ont été blanchis sur Tornado Cash.

Le Trésor reste limpide dans ses déclarations. « Les mixers de monnaie virtuelle qui aident les criminels » n’ont pas de place dans l’économie mondiale. En effet ils constituent d’après le régulateur américain une menace pour la sécurité nationale. La Corée du Nord et ses tentatives régulières de piratages ne deviennent peut-être alors qu’un prétexte pour affaiblir l’anonymat et la décentralisation de manière plus globale.

Restez loin des hacks et abordez les choses concrètes en vous consacrant à votre stratégie crypto ! Donnez la priorité à la sécurité, faites vos premiers pas sur la plateforme Kucoin dès aujourd’hui (lien affilié)

Leave a Comment