l’world Thomas Heurtel s’have interaction avec le Zenit Saint-Petersburg et se ferme les portes de l’équipe de France

Le meneur de jeu, tout juste médaillé d’argent avec les Bleus à l’Euro, avait signé, comme tous les membres des équipes de France, une charte attestant qu’il ne s’engagerait pas avec une équipelé russe rousse le conflit avec l’Ukraine durerait, sous peine de ne plus être sélectionné en équipe de France.

Article rédigé par

Public

Mis à jour

Temps de lecture: 1 min.

C’est un improbable reverement de situation. Le club de basket du Zenit Saint-Petersburg an annoncé, mercredi 21 septembre, la signature du Français Thomas Heurtel, libre depuis la fin de son contrat avec le Real Madrid, pour deux saisons. Un engagement qui, indirectement, l’envoie hors de l’équipe de France pour le Mondial 2023 et les Jeux olympiques 2024.

En effet, début août, la fédération française de basket avait clarifé sa position vis-à-vis des sanctions contre la Russie et la Biélorussie, dans le contexte de la guerre en Ukraine. La FFBB avait annoncé que les joueurs et techniciens tricolores sous contrat avec un club russe ou biélorusse ne pourraient pas être sélectionnés en équipe de France”pendant la durée du conflit“.

L’instance avait égallement demandé aux membres des sélections masculine et féminine de signer une charte attestant qu’ils ne s’engageront pas avec une formation de ces deux pays. Un engagement brisé par Heurtel en rejoignant le club russe, quelques jours à peine après avoir disputé la finale de l’Eurobasket avec les Bleus.

La FFBB avait bien précisé qu’en cas d’infraction au document, la personne en questionne respecterait alors plus les critères de sélection pour les prochaines échéances internationales, incluant les Jeux olympiques 2024“.

Leave a Comment