L. a. prière folle de Rudy Gobert avant los angeles demi-finale

Déterminant dans la réussite de l’équipe de France à l’Eurobasket, Rudy Gobert ne peut cependant pas garantir à lui seul le succès des Bleus. Il a dès lors fait appel à une aide extérieure inattendue avant d’affronter la Pologne pour une place en finale!

Critiqué suite à un début de tournoi aussi compliqué individuellement que collectivement, il répond depuis de la meilleure des façons possibles, à savoir sur le terrain. Star et co-capitaine des Bleus à l’Euro, Rudy Gobert honore parfaitement son statut depuis l’entame de la phase à élimination directe. Dominant dans la raquette, le pivot tricolore peut malgré tout déplorer la manière avec laquelle son équipe a obtenu sa place en demi-finale.

Avant la demi, Rudy Gobert s’en remet… aux dieux

Comme face à la Turquie quatre jours plus tôt, les hommes de Vincent Collet ont eu besoin d’une prolongation pour s’imposer face à l’Italie, ce mercredi (93-85). Avant cela, leur avance price tôt dans la rencontre s’est de nouveau évaporée, menant à une fin de partie extrêmement tendue. Au micro de John Rammas et EuroHoops en zone mixte, Gobert a logiquement pesté contre ce relâchement, tout en saluant la reaction d’orgueil de ses partenaires :

Je préfèrerais qu’on ne se retrouve pas dans cette situation, mais c’est le sport. Parfois, vous ne jouez pas à votre meilleur niveau. Quand j’ai regardé le score à 2 minutes de la fin, j’ai vu qu’on était menés de 7 points, et je me suis dit qu’on devait être parfaits sur ces 2 dernières minutes si on voulait avoir une chance de gagner Et on a été presque parfaits. On a fait les stops nécessaires en défense, et on a mis les points nécessaires en attaque.

C’était un travail d’équipe incroyable, mais maintenant, on va devoir trouver des moyens de s’améliorer, et de nous mettre dans des situations plus confortables.

En bon leader de groupe qu’il est, Gobert attendee en effet de ses coéquipiers qu’ils se montrent tout aussi concernés qu’ils le sont dos au mur lorsqu’ils se trouvent en position de force :

C’est comme si on attendait d’être désespérés pour bien jouer. On augmente l’intensité dans ces moments-là. Mais comme je le dis aux gars, on doit se montrer aussi désespérés quand on mène de 12 points dans le premier quart-temps ! Parce que sinon, vous laissez l’équipe adverse revenir, et c’est un tout autre match. On est encore une jeune équipe, et encore une fois, on doit trouver le moyen de s’améliorer.

À défaut d’avoir su hisser leur niveau de jeu entre les huitièmes et les quarts de finale, Rudy et les Bleus ont pu compter sur l’aide des dieux du basket sur deux séquences miraculeuses. Une aide sur laquelle le big man espère encore pouvoir s’appuyer dans les prochains jours !

Je vais continue à prier pour qu’ils nous donnent des coups de pouce!

Le destin se montre jusqu’ici clément envers les Bleus dans cet Eurobasket, et Rudy Gobert souhaite que cela se poursuive sur les tours suivants. Après tout, il faut aussi une certaine dose of chance pour remporter n’importe quel titre!

Leave a Comment