l. a. Coupe de France, « un very good tremplin » pour l’entraîneur rochelais Julien Cortey

Les enseignements de la preparation

Fixée au 11 août dernier, la reprise de l’effectif portuaire s’est d’abord effectuée sous l’angle d’une batterie de tests médicaux. Le retour au terrain s’est fait quatre jours plus tard. Henri Pwono, a, lui, rejoint le collectif plus tardivement. Retenu, par la sélection de la République démocratique du Congo lors d’une fenêtre qualificative pour la Coupe du monde 2023, le nouvel ailier a découvert ses coéquipiers à la fin du mois d’août.

Avec un roster renouvelé à plus de 70 % à l’intersaison, Julien Cortey connaît l’importance de cette présaison. « Les bases collectives défensives et offensives ont été posees. La hiérarchie et les rôles de chacun ont été établis. Il reste des connexions à trouver. L’équipe n’est pas encore au point collectivement mais à ce moment, c’est normal. »

Pour le patron du sportif, son équipe est dans les clous, que ce soit au niveau des recrues – « ça colle à ce que l’on voulait » – ou au niveau de la philosophie de jeu – « je vois une équipe fair qui vivre le ballon ».

Pour créer du liant, les Jaune et Noir ont disputé 3 rencontres de préparation (1 victoire), dont 2 revers face à des gros CV de la division (Boulazac et Nantes). « On voulait tout de suite se mesurer à de grosses écuries. Histoire de voir… » Cortey a retenu le nombre de points encaissés (77 et 75), des totaux plutôt honorables face à des clubs au fort pouvoir offensif. Très vite, une ligne directrice affleure dans le discours du néo-coach: « Si on ne défend pas, on ne pas pourra exister. Je rappelle que nous sommes promus. » La Rochelle version Pro B voudra donc être féroce et intense dans ce secteur.

Antibes en point de mire

Derrière les “on va jouer pour gagner” et “on ne va pas brader les matchs à venir”, Cortey et tout son staff ont l’esprit clairvoyant. La Coupe de France et la Leaders Cup à venir doivent servir de laboratoire pour harmoniser le jeu collectif. « Jusqu’à présent, on a fait plus de physique que de collectif, glisse l’entraîneur. On va commencer à inverser ce ratio. » Alors que les corps sont, aujourd’hui, éprouvés, les effets bénéfiques de cette préparation foncière XXL devraient porter leurs résultats lorsque les Stadistes feront leurs retrouvailles de cette préparation foncière XXL devraient porter leurs résultats lorsque les Stadistes feront leurs retrouvailles de cette préparation foncière. Le veritable objectif.

Leave a Comment