« Je veux proceed à progresser », affirme Cylian Lalanne, de retour à l’Élan Tursan

Quel bilan tirez-vous de vos années en jeunes?

J’ai eu la chance d’être champion des Landes en Benjamins avec mes potes de l’ETB. Puis, malgré le Covid qui nous a privés de deux fins de saison, j’ai eu la chance d’avoir les trois médailles du championnat de France avec l’ADB. En minimes 1re année on a le bronze, en deuxième année l’argent ici à Mont-de-Marsan et, l’an dernier, l’or en U18 groupe B. C’était une très belle expérience.

Comment s’est déroulé votre retour à l’ETB ?

À vrai dire, j’ai préféré donner la priorité à mes études. Étant donné que j’avais en tête d’intégrer l’école d’ingénieur de Purpan à Toulouse, j’ai pris l’option de revenir à l’ETB pour jouer en N3, en essayant de m’entraîner à Toulouse la semaine et le vendredi à l’ETB. Je suis aussi content de retrouver mes potes et de jouer enfin avec mon frère Mathys.

Quelles sont vos premières sensations au sein du groupe ?

C’est différent, cela n’a rien à avoir avec la catégorie cadets, le jeu n’est pas pareil, l’enjeu non plus. Il me faut un petit temps d’adaptation !

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière de basketteur ?

Je veux continue à progresser pour jouer le plus haut possible dès que j’aurai fini l’école. Pourquoi ne pas jouer en N2, voire au-delà ? Mais c’est bien trop tôt. Il faut d’abord que je fasse ma place en N3.

Leave a Comment