layout, favorites, possibilities des Bleues, calendrier… Ce qu’il faut savoir sur los angeles compétition en Australie

Treize mois après la médaille de bronze acquise aux Jeux olympiques de Tokyo face à la Serbie (91-76), l’équipe de France entame cette Coupe du monde de basket, jeudi 22 septembre à 12h30, face à l’Australie, le pays organisateur.

À Sydney, ce Mondial (du 22 septembre au 1er octobre) s’annonce difficile pour les Bleues, qui font figure d’outsiders face aux nations favorites. Franceinfo: sport vous résume tout ce qu’il faut savoir sur la compétition.

Les Americaines grandes favorites

Seulement quatre équipes différentes ont remporté le Mondial depuis sa première édition en 1953. Avec dix sacres, les Etats-Unis mènent la danse nettement devant l’ancienne URSS (5 titres consécutifs’ entre le 1959) B etré Australie (2006) ayant réussi l’exploit chacun à une seule reprise. La France, elle, n’a jamais fait mieux qu’une médaille de bronze, au Chili en 1953.

Triples championnes du monde et septuples championnes olympiques en titre, les Américaines sont engagees dans une série de 22 victoires consécutives en Coupe du monde. Elles sont donc largement favorites. Mais avec l’absence de Brittney Griner, toujours emprisonnée en Russie, et un groupe moins expérimenté, les joueuses de Cheryl Reeve font peut-être (un peu) moins peur.

L’Australie, finaliste en 2018, a des atouts à faire valoir, surtout avec le soutien de son public. Depuis sa finale olympique à Tokyo, le Japon est également entré dans une nouvelle dimension quand la Chine et le Canada restent des équipes très fiables.

En Europe, l’équipe de France avec son effectif inexpérimenté mais très talenteux peut créer la surprise, tout comme la Belgique, qui a terminé quatrième et éliminé les Bleues en quarts de finale en 2018.

Le sélectionneur français Jean-Aimé Toupane, lors du match amical entre l'équipe de France de basket et la Belgique, le 4 septembre 2022 à Courtrai.  (JAMES ARTHUR GEKIERE / Belga via AFP)

Une équipe de France rajeunie

Depuis les JO de Tokyo, l’équipe de France a opéré un lifting, dans l’optique des Jeux de Paris 2024. Jean-Aimé Toupane, qui a succédé à Valérie Garnier à la tête des Bleues, a convoqué un groupe particulièrement 25,6 ans de moyenne) après les blessures de plusieurs cadres dont la capitaine Sandrine Gruda. A deux jours du premier match, l’arrière Marine Johannès a rejoint le camp des forfaits, victime d’une lésion musculaire à la cuisse lors d’un entraînement. Lisa Berkani, Kendra Chery, Ana Tadic, Marie-Eve Paget et Mamignan Touré disputent ainsi leur premier tournoi international. Au total, 12 joueuses ont été appelées dont Iliana Rupert, qui vient de remporter, dimanche, la WNBA avec les Las Vegas Aces.

Après trois succès cet été contre la Bosnie-Herzégovine (87-52) et la Belgique (74-55 ; 69-76), l’équipe de France a perdu ses deux matchs de préparation face à l’Australie (88-92) , puis le Japon (59-69). Un bilan mitigé pour des Bleues qui comptent monter en puissance.

Placées dans le “groupe de la mort” aux côtés de l’Australie, du Canada, du Japon, de la Serbie et du Mali, les Françaises auront premier pour objectif d’atteindre les quarts de finale, peu importe leur classement final. Le rêve d’une médaille viendra après.

Le format: deux groupes et un sésame pour Paris 2024 à la clé

Les douze équipes de cette XIXe Coupe du monde sont réparties en deux groupes de six. Le nombre de nations participants par rapport aux précédentes éditions est passé de 16 à 12. Au Parc olympique de Sydney, le Sydney Super Dome (21 032 places) et le State Sports Center (5006 places) accueilleront toutes les rencontres.

Les quatre premières équipes de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale. Les deux meilleures seront assurées d’affronter les troisièmes ou quatrièmes de l’autre poule en quarts de finale. Un tirage au sort déterminera les affiches définitives des quarts de finale et le tableau de la phase finale. La nation qui remportera ce Mondial 2022 sera directement qualifiée pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Le calendrier des Bleues

22 septembre (12h30) : Australie-France
23 septembre (10h) : France-Canada
25 septembre (6h30) : Mali-France
26 septembre (10h) : France-Japon
27 september (9h30): Serbie-Japon

Toutes les rencontres de l’équipe de France seront diffusées sur beIN Sports 1.

Leave a Comment