Corentin Despouys, 18 ans et plein de ability

Il poursuit son chemin en cadets à Pau en interrégions, où il est victime d’une blessure aux ligaments croisés. Il compte donc sur le Stade Montois pour se relancer en Régionale 2 l’année suivante, tout en s’entraînant progressivement avec l’équipe de N2. Sans surprise, il est intégré à temps plein dans la cour des grands, avec l’équipe de N2 du Stade pour cette saison 2022/2023.

« La tête sur les épaules »

Véritable révélation sur les deux premières rencontres de cette saison, Corentin Despouys a su rapidement trouver sa place en N2M : il a inscrit 18 points face à Rezé le 17 septembre (64-90). Ils n’ont pas suffi pour une première victoire cette saison mais ils lui donnent confiance pour l’avenir.

« Il va falloir montrer de belles choses et se ressaisir »

Patrick Dumas n’a pas de doutes sur lui et sa progression: « C’est un garçon qui a la tête sur les épaules et qui doit continuer de bien travailler lors des entraînements, comme il sait le faire. » Cette saison devrait permettre au cadet de l’équipe de se démarquer après une année divisée entre R2 et N2 : elle s’annonce comme un gros tremplin pour ce jeune ambitieux.

« Rectifier le tir »

Un démarrage compliqué pour les jaune et noir, malgré « un bon recrutement et des profils intéressants, l’équipe va devoir rectifier le tir », affirme Corentin Despouys. Deux matchs au compteur et deux défaites: l’arrière montois pense qu’il ya « un manque de cohésion » ainsi que « des erreurs bêtes dans le jeu, souvent de rebonds ou de placements ». Des erreurs manifestement réparables mais malvenues en ce début de saison.

Prochain objectif ? Retrouver le succès à domicile contre le BBM, samedi 24 septembre (20 heures) à Mitterrand, et surtout « gagner avec la manière, plaide le jeune jaune et noir, qui espère un beau cadeau pour samedi ses 18 ans. Il va falloir montrer de belles choses et se ressaisir ». Les Montois en sont capables.

Leave a Comment