Cœur, révélations, renforts… Pourquoi l’avenir s’annonce prometteur chez les Bleus

DÉCRYPTAGE – Au-delà de la déception née de la défaite contre l’Espagne, dimanche, plusieurs élémentsnt à voir l’avenir avec optimisme.

«Ça fait mal». Comme le souligne Gerschon Yabusele, la pilule est dure à avaler pour ces Bleus qui rêvaient d’or et qui sont repartis de Berlin avec l’argent, après une defaite nette et sans bavure en finale face à l’Espagne (88) . Un troisième podium de suite après le bronze à la Coupe du monde 2019 et l’argent l’an dernier, aux JO de Tokyo. Mais Evan Fournier n’était pas davantage d’humeur à célébrer cette constance exceptionnelle au plus haut niveau lundi, à Paris, qu’il ne l’était juste après le match dimanche soir. «C’est dur. On a vraiment apprécié notre médaille d’argent l’année dernière, la, ça a une saveur un peu différente», grince-t-il. «J’ai rarement été aussi abattu après un match de l’équipe de France», souffle Vincent Collet.

Plusieurs éléments invitent toutefois à l’optimisme pour l’avenir des Tricolores, avec en ligne de mire la Coupe du monde 2023 et les JO 2024 à Paris, «l’objectif prioritaire» comme le rapelle DTN Alain Contensoux. Le president Siutat se dit d’ailleurs…

Cet article est réserve aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Deja abonné ? Connectez-vous

.

Leave a Comment