« C’est de l. a. prostitution »

Partenaire de l’UFC depuis quelques mois déjà, The Rock n’en tire pas que du positif et de la bonne publicité. La preuve avec la récente polémique dont il fait l’objet, et qui lui vaut d’énormes critiques sur le circuit et les réseaux sociaux !

Ancienne star de la WWE, il a préféré s’associer à un autre poids lourd des sports de combat pour développer sa marque, en collaboration avec Under Armour. À la tête d’une ligne de baskets, The Rock a paraphé il ya quelques mois un contrat avec l’UFC pour en devenir le chausseur officiel. Une consécration de taille, qu’il n’hésite jamais à mettre en avant sur ses réseaux sociaux :

The Rock fracassé pour son contrat avec l’UFC

En apparence, ce partenariat avec la fédération reine du MMA a tout d’une bonne chose pour Dwyane Johnson d’un point de vue business. Et pourtant, celui-ci commence sérieusement à se retourner contre lui. Des combattants stars commencent à en faire une mauvaise promotiontandis que le journaliste John S. Nash vient de révéler les coulisses peu reluisants de cet accord :

Je me suis renseigné et non seulement les combattants ne touchent rien pour le port des chaussures, mais l’UFC leur demanderait aussi de faire des interviews avec l’agence médiatique de Johnson, Seven Bucks.

Autant de clauses qui ne mettent pas vraiment en valeur Dwayne Johnson et son contrat de sponsoring, et que certains internautes rapprochent purement et simplement… du proxénétisme !

Ce que tu fais avec ces combattants, c’est vraiment de la prostitution

En s’en mettant plein les poches grâce à l’UFC, sans en faire profiter les combattants, The Rock ne se donne pas vraiment une bonne image sur la planète MMA. Mieux vaudrait donc qu’il trouve une façon de rémunérer les porteurs de ses chaussures !

Leave a Comment