BASKET (Bourgogne – Franche-Comté): L’ancien arbre world Anibal Castano suspendu un mois, par los angeles Fédération, pour avoir dénoncé une magouille

Par la volonté de Bernard Depierre, le Président de la Ligue de Bourgogne – Franche-Comté de Basket, Anibal Castano, dirigeant et éducateur à l’ABCreusot, a été sanctionné par la commission de discipline de la Fédération. L’ancien arbitre international, qui ne se démonte pas, a écrit à tous les clubs de Bourgogne – Franche-Comté pour les informer et dénoncer une scandaleuse sanction.

Comment cela peut-il être possible ? C’est ce que demandent toutes les personnes de bonne foi qui, sur la planète basket de Bourgogne – Franche-Comté, ont eu connaissance de la suspension qui frappe Anibal Castano et surtout la raison de celle-ci. Comme disait Chirac c’est «Abracadabrantesque»
On vous explique tout.
Au départ il ya un match de championnat régional que les féminines du Creusot doivent jouer à Vermenton, dans le département de l’Yonne. Anibal Castano est informé que le club de Vermenton a demandé le report de la rencontre, qui doit avoir lieu le 7 mars 2022, sous prétexte que la salle est price pour une compétition de judo.

Peut-être parce qu’il a été arbitre international et que tout au long de sa carrière il a pu être amené à voir des choses un peu incroyables, Anibal Castano trouve la ficelle un peu grosse. Il sait que le match est capital car l’équipe de Vermenton et celle du Creusot, visent toutes deux la montée.
Anibal Castano prend alors son téléphone, appelle plusieurs responsables pour finalement s’entend dire que la compétition de judo n’est pas prévue à Vermenton, mais dans la ville de Tonnerre.
La ficelle est effectivement bien grosse. La vérité c’est que des joueuses de Vermenton sont blessées et qu’un dirigeant n’a pas trouvé mieux que ce mensonge pour demander le report de la rencontre.
Anibal Castano saisit alors la ligue de Bourgogne – Franche-Comté de Basket. La commission sportive, dans un premier temps, décide de maintenir la rencontre le 7 mars car il n’y a pas de justificatif d’indisponibilité.
Tout aurait pu en rester la. Mais c’est là que le dossier prend une tournure extravagante: Bernard Depierre, le Président de la Ligue décide de reporter le match, arguant de l’indisponibilité de la salle, avancée par le club de Vermenton. Mauvaise pioche pour le Président Depierre, ancien Président de la JDA Dijon: En son âme et conscience, la commission sportive de la Ligue décide de prononcer “match perdu pour Vermenton”, après avoir lu les éléments probants apportés par Anibal.
Celui-ci décide alors d’informer les clubs et les membres du comité directeur de la Ligue, de cette affaire et de ce qu’a été le comportement anti-sportif de Vermenton, mais aussi du rôle que le Président Depierre tenre a voulir.
Ce n’est pas du goût de celui-ci. Pas vraiment content que la face cachée de l’affaire soit ainsi rendue publique, estimant avoir été “diffamé”, quand on l’interroge par téléphone, Bernard Depierre saisit la commission de discipline de la Fédération pourer qu’Anibalctionnano soé… Et c’est ainsi qu’il est sanctionné d’un mois de suspension, du 1er au 30 September 2022, pour avoir dénoncé une tentative de supercherie et dénoncé le rôle que le Président Depierre a tenu bon de tenir.
Sans doute que celui-ci pensait avoir définitivement muselé Anibal Castano. Mais c’est mal connaitre l’ancien arbitre international, connu pour être vertueux à l’extrême, qui a décidé d’informer tous les clubs de Basket de Bourgogne – Franche-Comté, de la sanction le frappe. En énonçant ce qui constitue une une d flagrante, dont le basket ne sort pa grandi. Mais la faute à qui ? Certainement pas par la faute d’Anibal Castano.

Alain BOLLERY

Leave a Comment