Barça, PSG, Real Madrid … l’UEFA dévoile le nouveau fair-play financier !

Zapping Onze Mondial TOP 10 : Les transfers les plus rentables de l’histoire

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, l’UEFA a décidé de mettre en pause son fair-play financier, laissant les clubs plus libres durant cette période difficile à gérer. Mais alors que l’on voit tout doucement le bout du tunnel, l’instance régissant le football mondial vient de dévoiler les nouveaux contours de sa réglementation autour de trois axes majeurs: la solvabilité, la stabilité-rise et

“Une meilleure protection des créanciers”

Tout d’abord, c’est la solvabilité qui est abordée : “La nouvelle règle d’interdiction des impayés (envers les clubs de football, les employés, les autorités sociales et fiscales et l’UEFA) assurera une meilleure protection des créanciers. Des contrôles seront effectués tous les trimestres et il y aura moins de tolérance à l’égard des mauvais payeurs”, peut-on lire dans le communiqué.

Réduire les dettes

Par la suite, on y apprend plus sur la notion de stabilité prônée : “Les nouvelles exigences en matière de résultats du football sont une évolution des exigences clubs existantes en matière de seuil de rentabilité et apporteront des é capacit. A plus de aux grande faciliter la mise en œuvre pour les clubs, le calcul des revenus du football est similaire au calcul du seuil de rentabilité.Si l’écart acceptable est passé de 30 millions d’euros sur trois ans à 60 millions d’euros sur trois ans, les exigences visant à garantir la juste valeur des transactions, à améliorer le bilan des clubs et à réduire les dettes ont été considérablement renforcées.

Une mise en place sur trois ans

Enfin, l’UEFA fait le point sur “sa plus grosse innovation” concernant la “règle sur les coûts de l’effectif afin de mieux contrôler les coûts liés aux salaires des joueurs et aux frais de transfert : Le règlement limite les li aux dé salaires, aux transfers et aux honoraires des agents à 70 % des revenus du club.

Tout cela entrera en vigueur à partir du mois de juin 2022 avec une mise en œuvre progressive sur trois ans afin de laisser aux clubs le temps nécessaire pour s’adapter, de quoi faire bouger quelques lignes pour le mercato d’étété.

Pour resumer

L’UEFA a dévoilé les nouveaux axes du fair-play financier. Une grande réunion était prévue aujourd’hui pour dévoiler les nouveaux principes de ce réglement. Il comporte trois axes principaux : la solvabilité, la stabilité et la maîtrise des coûts

Leave a Comment