Attention aux emails, SMS et appels fraudulux

Carte vitale: attention aux mail frauduleux

Les arnaques dans les boîtes de réception et par téléphone se succèdent avec toujours le même but: récupérer vos données personnelles. De faux messages impliquant l’Assurance maladie, via des appels, des SMS, des appels ou des emails, sévissent actuellement. Voici comment bien réagir face à ces tentatives de “hameçonage”.

• Attention aux emails fraudulux

Les escrocs ne prennent pas de congés et rivalisent d’imagination pour nous faire cliquer sur leurs liens frauduleux. L’Assurance maladie alerte à nouveau les particuliers sur une récente vague de “phishing”, ou hameçonnage, qui sévit dans les messageries. Voici ce qui doit vous alerter:

  • Le service Ameli ne demande jamais d’éléments personnels (informations médicales, numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires) par email en dehors de l’espace sécurisé du compte ameli.
  • Au passage de la souris sur l’expéditeur, l’adresse email n’est pas une adresse personnelle.
  • L’Assurance Maladie n’utilise pas de référence de dossier dans l’objet des mails qu’elle envoie.
  • Elle ne demande jamais de validation de remboursement.
  • Elle ne se présente pas comme un service client.
  • Elle n’écrit jamais en rouge dans ses courriels aux assurés.

Si vous remarquez l’une de ces particularités dans le courriel reçu, il s’agit d’un mail frauduleux qui vise à récupérer vos données personnelles. Ne répondez pas et supprimez-le de votre messagerie. De manière générale, méfiez-vous lorsqu’on vous annonce un remboursement pour lequel vous devez cliquez sur un lien. Cela vaut aussi pour les impôts, la Poste, votre fournisseur d’énergie… Allez dans votre espace personnel via l’application ou le site internet pour vérifier cette information.

Des tentatives d’escroquerie avec le logo de France Connect et celui d’Ameli sévissent égallement. Soyez attentif.

Si vous avez déjà communiqué vos cordonnées bancaires, contactez votre banque pour faire opposition.



• Attention aux SMS fraudulux

L’Assurance maladie peut vous contacter par SMS. Ces messages peuvent contenir des liens vers des pages d’information du site ameli.fr, ou vers le service declare.ameli.fr ou vers le compte ameli, auquel vous pouvez accéder en utilisant vos identifiants de connexion.

En revanche, on ne vous demandera jamais la communication d’éléments personnels (informations médicales, numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires) by SMS. Il s’agit là encore de tentatives de “smishing” ou “hameçonnage par SMS”. Une nouvelle arnaque vous envoie égallement un SMS vous invitant à renouveler votre carte vitale contre la somme de 0,99€. Il s’agit d’une tentative de phishing. Ne répondez pas!

Voici un exemple d’escroquerie pour un supposé remboursement en attente vous incitant à cliquer sur une ligne pour recueillir vos coordonnées bancaires. C’est un SMS frauduleux, ne cliquez surtout pas!

…et aux appels

Si l’appel est frauduleux, l’émetteur vous laissera un message sur votre répondeur vous demandant de rappeler votre CPAM à un numéro différent du 3646. Son but est de vous faire appeler un numéro fortement surtaxé de vous de l’s le argent indirect. Vous ne devez pas y donner suite.

Lorsque l’Assurance Maladie vous contacte par téléphone, le numéro de l’appelant qui s’affiche à l’écran de votre téléphone peut être:

  • le 3646 (service gratuit + coût de l’appel) ;
  • le 01 87 52 00 70, pour les appels menés dans le cadre des opérations “Aller vers pour la vaccination contre la Covid-19” ;
  • le 09 86 01 36 46, pour les appels menés dans le cadre du dispositif de contact tracing afin de limiter la circulation du virus.

Elle ne vous demandera jamais vos coordonnées bancaires (n° de compte bancaire, RIB, n° de carte bancaire…) ni mot de passe à cette occasion.

Leave a Comment