Alan assume un déficit of 56,3 millions en 2021

Jean-Charles Samuelian, CEO d’Alan

Alan an enregistré un résultat net déficitaire de 56.3 millions d’euros en 2021 afin de pouvoir investir pour soutenir sa croissance.

Après avoir annoncée une nouvelle levée de fonds de 183 millions d’euros, Alan a publié son rapport sur la solvabilité et la situation financière (SFCR) pour l’exercice 2021. de primes acquises de 81 millions d’euros. En 2022, l’assureur prévoit un volume annualisé de primes de 161M d’euros en santé et prévoyance. Alan couvrait 255.000 assurés fin 2021, en hausse annuelle de 86%.

56,3M d’euros de pertes en 2021

Comme le reste du marché, Alan a vu sa sinistralité grimper en raison de la crise sanitaire et de l’entrée en vigueur du 100% Santé en année pleine. Mais c’est notamment l’augmentation de sa masse salariale qui a plongé le résultat technique à -51,8M d’euros, contre -33M d’euros fin 2020. Alan a choisi délibérément de ne pas investir dans les placements financiers en 2021 afin de pouvoir disposer de trésorerie. Son résultat net reste en territoire négatif, à -56,3M d’euros, contre -32,5M d’euros en 2020.

L’assurtech explique que ce déficit est en phase avec la croissance de 90% de la société et les investissements nécessaires pour soutenir son développement: « Nous constatons que ces pertes peuvent parfois être utilisées par nos concurrents comme un argument contre Alan. Pourtant il s’agit d’une stratégie éclairée et validée avec nos investisseurs qui nous donnent les moyens financiers, avec plus de 475M d’euros levés depuis la création de la société, pour pouvoirenes de rapide cents de Europe assurains mills », souligne le rapport SFCR d’Alan. L’assurtech a prévu d’atteindre la rentabilité en 2024 pour ses activités françaises et en 2025 pour ses activités à l’international, comme annonçait Fabrice Staad, general manager d’Alan en France dans La Grande Interview de News Assurances Pro.

Fin 2021, Alan disposait de 115,7M d’euros de fonds propres prudentiels. Après sa nouvelle levée de fonds d’avril 2022, les fonds propres éligibles s’élèveraient à 291M d’euros.

Dans son rapport, Alan partage d’autres indicateurs comme le taux de résiliation de moins de 6% en 2021. % et après la levée de fonds, il explose à 1300%.

Leave a Comment