44 pays se réunissent au Salvador pour parler du Bitcoin (BTC)

44 pays réunis au Salvador : une réunion gardée confidentielle

Des représentants de 32 banques centrales et 12 autorités financièressoit 44 pays, se sont réunis hier au Salvador pour discuter de différents sujets dont l’économie digitale, l’inclusion financière, le déploiement et les avantages du Bitcoin (BTC) dans l’économie.

Il s’agit d’une actualité assez surprenante puisque cette réunion n’avait été divulguée par aucun média, ni même par les médias locaux salvadoriens, qui ne semblaient même pas éme coféré être ante.

C’est Nayib Bukele, le president du Salvador, qui a tweeté dimanche soir que des représentants de 44 pays se réuniront au Salvador le lendemain pour discuter du Bitcoin, entre autres. Mais avant ce tweet, personne ne semblait au courant.

La liste des pays participants à cette réunion a été dévoilée dans une serie de tweets par le president salvadorien lui-même. On apprend que ces représentants de banques centrales et autorités financières proviennent principalement de pays en developpementdont le Nigéria, la Mauritanie, l’Égypte, le Népal, le Pakistan, le Maroc, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Paraguay, l’Angola, la Guinée et Madagascar.

La surprise est de ne pas voir la République centrafricaine présente à cette réunion après que le pays ait égallement adopté le Bitcoin comme monnaie légale en avril.

De nombreux pays d’Amérique latine sont égallement présents, notamment le Costa Rica, l’Équateur et le Honduras.

La réunion a lieu à Bitcoin Beach, une ville qui promeut l’adoption du Bitcoin au Salvador. La ville a d’ailleurs publié un message à propos de la réunion tout en faisant passer un message au Fonds Monétaire International (FMI) qui a exprimé plusieurs fois sa défiance à l’égard de l’adoption du Bitcoin par le Salvador en tant que monnaie légale.

À travers un tweet, Bitcoin Beach dit au FMI de « ne pas s’inquiéter », cette réunion « n’est probablement rien ».

👉 Retrouvez notre guide – Comment acheter du Bitcoin en 2022 ?

Le Bitcoin au center du debat ?

Après l’adoption du Bitcoin par le Salvador comme monnaie légale en septembre dernier, le pays est devenu une référence en matière de cryptomonnaies. Il s’avère que le président du pays est très « crypto-friendly », et qu’il a toujours été ouvert à ce sujet. Le pays détient égallement des bitcoins, ayant accumulé plus de 2 000 à ce jour (d’une valeur de plus de 60 millions de dollars aux prix actuels).

Malgré les nombreuses critiques et la défiance des autres pays et institutions financières, il s’avère que depuis que le Bitcoin est devenu la monnaie légale, le tourisme aurait augmenté de 30% dans le petit pays.

Cela semble inspirer d’autres pays en voie de développement qui ont accepté de se joindre à cette réunion qui abordera très probablement les bénéfices de l’adoption du Bitcoin. Le Salvador pourrait ainsi démontrer comment est utilisé le Bitcoinainsi que ses nombreux avantages pour une économie d’une telle ampleur.

Mais en réalité, comme aucune information n’a fuité, on ne connaît pas l’ordre du jour complet. Les participants ainsi que les autorités locales ont gardé la réunion secrete jusqu’au dernier moment.

On se doute que le Salvador pourrait servir de modèle à ces nombreux pays dont l’économie est peu importante. Verra-t-on alors d’autres pays adopter le BTC ?

👉 Sur le même sujet – Au Salvador, le portefeuille Bitcoin (BTC) du gouvernement peinerait à séduire

Source : Twitter

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continue à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un mis bient ou service article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

A proppos de l’auteur : Timothé Bernines

twitter-soothsayerdata

Passionné par l’univers de l’investissement, les cryptomonnaies attirent mon attention depuis maintenant quelques années. Ayant un intérêt majeur pour les domaines des nouvelles technologies et du Web 3, c’est pour cela que j’ai naturellement souhaité rédiger des articles sur Cryptoast, afin de contribuer à la democratisation de cet univers dans la société.
Tous les articles de Timothé Bernines.

Leave a Comment